Grand Est

Publié le 16 juillet 2021 | par Labo Des Histoires

0

Voyager avec ses mots

En cette semaine pluvieuse, la conteuse Valérie Fortune est à la MJC de Nomeny pour y mener des ateliers sur le thème « voyages autour du monde », dans le cadre de l’Eté Culturel. L’occasion pour deux groupes d’enfants de découvrir le pouvoir de l’imagination et des mots, capables de nous emmener dans de merveilleux endroits tout en restant bien au chaud.

Comme pour tous les voyages, il est important de se préparer, de se mettre en condition pour ne pas se fatiguer trop vite et pour accueillir dans les meilleures conditions toutes les découvertes et toutes les sensations qui vont s’offrir à nous. L’atelier débute donc par un échauffement du visage et de la langue, en s’étirant le front et les joues, en émettant des sons monosyllabiques puis des allitérations.

Valérie Fortune invite ensuite les jeunes participants à nous dire ce que leur évoque le mot « voyage », et à nous parler d’un lieu dans lequel ils se sentent bien. Les enfants nous parlent de la chaleur du soleil, de la fraicheur de la mer, de la beauté des montagnes, de la maison de leurs grand-parents, de leur chambre pleine de jouets, des surprises, des découvertes, des jeux… Déjà, sans s’en rendre compte, leurs mots nous font tous voyager en des lieux que pourtant nous ne connaissons pas.

Les enfants se répartissent ensuite en deux équipes, et chacune d’entre elles pioche une carte sur laquelle est inscrite le nom d’un lieu. Valérie Fortune les invite alors à se coucher sur des tapis de sol et à fermer les yeux tandis qu’elle les guide dans leur voyage intérieur, à la manière d’une séance de méditation.  » Votre lieu est-il lumineux, sombre? Accueillant ou effrayant? Quels sont les sons que vous percevez dans ce lieu? Y a-t-il des objets autour de vous?…. » Les enfants se laissent prendre au jeu, puis dévoilent à leurs camarades les visions qu’ils ont eu du lieu inscrit sur leur carte.

Dans le souterrain qu’ils ont exploré en songe, Maxence a vu des pierres précieuse, si brillantes qu’elles créaient une lumière vive et verte, Raphaël a croisé la route d’une créature gigantesque aux yeux rouges et perçants, tandis que Léo a découvert ce qui semble être les galeries d’une mine abandonnée.

Sur leur chemin, Maylis, Victoire, Lindsay et Victoria ont croisé des arbres fruitiers, un banc, un cerf, une biche, et même un lion !

Afin de garder le souvenir de ces voyages imaginaires, la séance s’est clôturée par un temps d’écriture et de dessin. Dans leurs cahiers estampillés Labo des histoires, les enfants ont raconté des bribes de leurs aventures. Lors de la prochaine séance, ils pourront finaliser leur carnet de voyage imaginaire, ou se lancer dans une nouvelle aventure en piochant une nouvelle carte !


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoires"J'aime voir mes élèves suivre des ateliers parce que, quand la sonnerie retentit, ils ne se lèvent pas". "Là où na… ,
    • Labo des histoiresRT : [Nuit des bibliothèques] L'autrice Agnès Debacker en invitée à Sailly-lez-Lannoy pour lancer la réécriture du Petit… ,
    • Labo des histoiresRetour sur... à la , ville du (#LaReunion). ,