Intervenants

Publié le 8 avril 2021 | par Labo Des Histoires

0

Portrait d’intervenante : Griotte

Bienvenue à Griotte, nouvelle intervenante du Labo des histoires, à qui nous avons demandé, tradition oblige, de se présenter et de se soumettre au jeu des questions. Rencontre.

Je suis née en 1979, en France métropolitaine. Ma mère est d’une famille créole Zanatany (« enfants du pays » en malagasy), installée à Madagascar depuis plusieurs générations. Mon père est français du sud de la France.

J’ai toujours rêvé, dessiné et observé. J’ai très vite aimé le calme, lire et entendre des histoires : ma mère m’a sevré en me lisant Taliko, indien de Guyane. J’étais très timide petite, et réservée, cela a bien changé !

Enfant, j’ai vécu en France métropolitaine, puis à La Réunion, où j’ai compris que j’étais vraiment d’ici. Jeune adulte, je suis partie à Madagascar, où j’ai eu le même sentiment. C’est là-bas, à Majunga, que j’ai exposé pour la première fois. Puis, en 2013, je suis revenue à La Réunion, tout en gardant un pied de chaque côté de la mer.

Artiste peintre depuis 2002, mes travaux s’inspirent grandement de la culture malagasy, dont j’emprunte les graphismes traditionnels et dans laquelle je puis l’identité de mes personnages. Mon travail est une démarche de réappropriation des fondements de mon identité, mais aussi un hommage aux peuples de l’Océan Indien. Mon chemin d’observation et de contemplation m’amène à la rencontre de l’Autre, qui n’est jamais vraiment semblable, mais jamais vraiment étranger. Toutes rencontres et les collaborations avec des créateurs et artistes de l’Océan Indien enrichissent mon univers.

J’ai commencé une activité d’illustration en 2018 pour le livre Trois Tresses (2018) de Jean-Luc Raharimanana, un auteur que j’adore. Avec Anny Grondin pour le livre Zanfan Zavavirano (« Enfants de la fille de l’eau » en malagasy) en 2016, le processus était inverse : Anny a écrit des contes à partir de mes peintures. Une œuvre à partir de laquelle nous avons fait des présentations de contes dessinés dans plusieurs lieux de l’île : tandis qu’Anny contait, je me livrais, inspirée par sa voix, à une performance dessinée et peinte. Une aventure qui s’est poursuivie à l’occasion d’un résidence sur l’invitation de l’Alliance Française de Diego, et qui donnera lieu à la sortie du carnet de voyage A la source des filles de l’eau, prévue en avril : à suivre !

Si j’ai rempli mes premiers carnets de voyage dès le lycée, je ne les ai vraiment repris qu’en 2014. Ils permettent de ne rien perdre, de noter les idées, de saisir les instants, de réfléchir, et de ne pas perdre de temps lorsqu’on attend chez le docteur où ailleurs… ce sont des fragments de vie.

Mon premier texte a été publié avec Chez les creuseurs de baobabs, sorti chez Elytis Editions en septembre dernier, qui est un récit d’uneexpérience incroyable dans un village où les gens vivent complètement en accord avec la nature et de façon quasiment autonome.

Tout est possible : il n’y a qu’à travailler pour.

Travailler avec le Labo des histoires, c’est l’occasion pour moi de transmettre aux jeunes le goût de la vie, de la poésie, des rencontres ; de leur dire qu’il est possible de faire ce en quoi on croit ou ce à quoi on aspire, sans se laisser abattre par des commentaires négatifs qui ont tendance à nous tirer vers le bas, alors que la vie, à mon sens, c’est d’élever les autres, pour s’élever soi même. Tout est possible : il n’y a qu’à travailler pour. Travailler en atelier d’écriture est une porte d’exploration de la graphie, une porte vers de nouvelles expérimentations – pour moi le signe, le graphisme sont des façons d’écrire – mais aussi de dessiner. C’est aussi l’une de mes sources de recherches dans mon travail de peintre : confronter mes centres d’intérêts et mon histoire à celle des autres.

Le livre que vous emporteriez sur une île déserte ?

Nour, 1947 de Raharimanana, pour sa puissance et pour ne pas oublier d’où je viens.

Le livre qui vous a marqué dans votre enfance ?

Porculus d’Arnold Lobel !!!

Votre endroit préféré pour lire ?

Mon lit !

Votre endroit préféré pour écrire ?

Dans mon sac de couchage sous la tente, en brousse.

Si vous étiez un personnage de roman, qui seriez-vous ?

Takeo, le héros dans Le Clan des Otori de Lian Hearn.

Si vous étiez un écrivain célèbre ?

Alexandra David-Néel pour sa liberté, Gabriel Garcia Marquez pour son amour du petit peuple et la poésie du quotidien.

Si vous pouviez faire un vœu ?

Pouvoir me téléporter où je veux, quand je veux.

Votre personnage de roman préféré ?

Je n’en ai pas… mais j’aime bien ceux qui combattent pour la paix, la justice, et qui se libèrent des conventions sociales.

Un grand classique de la littérature que vous aimez ?

Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez

Le film du siècle ?

My Sweet Pepper Land en 2013 : c’est le dernier que j’ai vraiment aimé, mais en fait y en a plein des très bons films !!

Un geste que vous pouvez effectuer des dizaines de fois dans la même journée ?

Remonter mes lunettes sur le haut de mon nez.

L’objet que vous avez toujours sur vous, où que vous alliez ?

Un carnet et un crayon.

Un conseil à donner aux écrivains en herbe ?

Contemplez la vie, prenez du temps pour observer tout ce qui vous entoure.


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoiresLe premier contrat Territoire-Ecriture a été signé pour la 1ère fois en France à La Réunion. Associant l’Etat, l’Ac… ,
    • Labo des histoiresRT : [DMDM avec la PJJ] Les étudiants du lycée Baggio de Lille travaillent à la valorisation de ces trois dernières anné… ,
    • Labo des histoiresLa 5ème édition du concours d'écriture de la est lancée ! Infos sur la page officielle :… ,