Hauts-de-France

Publié le 19 mai 2021 | par Labo Des Histoires

0

PEPS au lycée Baggio

Le lundi 29 mars, le Labo des histoires Hauts-de-France et le slameur Manalone se rendaient au lycée Baggio de Lille pour une rencontre avec une classe de terminales. L’objectif : les initier au slam et les inviter à s’exprimer sur leurs désirs. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu…

La première séance de ce projet PEPS (projet soutenu par la Région Hauts-de-France à destination des lycéens du territoire) a été l’occasion d’échanger avec de jeunes adultes qui ont spontanément débattu de la notion d’engagement dans l’acte d’écrire et dans celui de se dévoiler aux autres. Après quelques minutes de discussions, tous ont scellé un pacte : celui de pouvoir être libre de s’exprimer sans provoquer moqueries et jugements.
Preuve, s’il en fallait, que le geste d’écriture n’est jamais un acte anodin.
Et le rendez-vous était pris pour la semaine suivante…

C’était sans compter sur ce nouveau confinement et la fermeture des établissements scolaires. S’il était difficile de maintenir les ateliers à distance, nous avons tenu à garder le lien. Ce sont les élèves qui nous ont proposé de rejoindre leur groupe Snapchat. Passé le côté incongru d’accueillir des intervenants et leurs professeurs sur le groupe, le slameur a envoyé une capsule vidéo annonçant la suite : créer.

A partir d’une phrase prônée par le collectif On a slamé sur la lune, le slameur Manalone a invité les jeunes à poursuivre.

Tout peut être annulé, sauf nous.

Dans la journée même, un retour, puis deux, puis trois. Les élèves, bien qu’en dehors du contexte scolaire, ont reçu l’invitation et se sont prêtés au jeu avec plaisir en partageant des bribes de réflexion, tantôt sombres, tantôt drôles. Un ping-pong littéraire s’est installé sur Snapchat, la balle se renvoyant spontanément.
Les commentaires bienveillants de chacun montraient parfois la surprise de découvrir son camarade sous une autre facette à travers son texte.

Les ateliers en présentiel reprennent cette semaine et nous savons qu’ils reprendront facilement, avec l’assurance d’une dynamique créative.
Les confinements depuis 2020 nous ont demandé de l’adaptation et de l’innovation, et nous sommes heureux de pouvoir composer avec les participants qui sont, eux aussi, en demande.

Nous avons maintenant hâte, après les avoir lus, de les écouter.


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter