Nouvelle-Aquitaine

Publié le 15 juillet 2021 | par Labo Des Histoires

0

Ecriture(s) en pagaille à l’école Loucheur

Au cours du mois de Juin et de Juillet, les autrices
Laureline Mattiusi et Nadia Bourgeois ont proposé des ateliers aux enfants de
l’école primaire Loucheur.

Au programme ; réécriture du conte du Petit Chaperon
Rouge, et histoire d’ogre végétarien pour les CP, et pour les CE1, création
d’une BD d’aventure.

Deux groupes de CP a pu créer sa propre ré-interprétation du
célèbre conte du Petit Chaperon Rouge, avec l’aide de Nadia Bourgeois.

Les séquences de brainstorming sur le déroulé de l’histoire
et les personnages a été ponctué par la lecture d’histoires et de contes pour
stimuler l’imagination des enfants. Chaque enfant était invité à partager ses
idées avec le groupe, afin de créer une histoire unique et collective.

Dans une histoire, le Petit Chaperon Orange se retrouve face
à une vilaine chimère qui se trouve être très bête. Elle a une tête de tigre,
un corps de loup, et l’arrière train d’un ours. Le Petit Chaperon Orange,
assise sur sa moto gonflable et volante, va devoir se rendre chez sa grand-mère
sans se faire piéger par l’effrayante Chimère !

Mais l’histoire s’est trouvée bien changée avec l’autre
groupe également… Le Petit Chaperon Rouse se nomme ici Nina, qui, en se rendant
acheter des cadeaux d’anniversaire à sa grand-mère, se retrouve nez à nez avec
le cupide Jean-Michel, qui semble très intéressé par son argent.

Ces réécritures fantaisistes ont été l’occasion de laisser
libre court à l’imagination, ainsi que de créer une véritable histoire en tant
que groupe, où chacun a eu l’occasion de proposer ses idées.

Avec Laureline Mattiusi, les autres CP ont inventé une histoire totalement inédite d’un Ogrelet voulant devenir végétarien. En fuyant la maison de ses parents, il fera face à une foule horrifiée, et à une princesse casse-cou.

Encore une fois, ces ateliers ont permis aux jeunes de
partager leurs points de vue sur le chemin à choisir pour la narration, et à
s’entraider dans la construction d’une histoire.

Encore avec Laureline Mattiusi, les élèves de CE1 ont crée
leur propre BD ; un Ours nommé Escartefigue et une petite fille nommée
Margot partent à l’aventure dans un monde médiéval peuplé de créatures
fantastiques.

Cette série d’ateliers chargés d’histoires toutes plus
caucaces les unes que les autres démontre de la motivation et de l’implication
des élèves, qui ont osé proposer leurs idées et qui ont participé activement à
toutes les activités.


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoires"J'aime voir mes élèves suivre des ateliers parce que, quand la sonnerie retentit, ils ne se lèvent pas". "Là où na… ,
    • Labo des histoiresRT : [Nuit des bibliothèques] L'autrice Agnès Debacker en invitée à Sailly-lez-Lannoy pour lancer la réécriture du Petit… ,
    • Labo des histoiresRetour sur... à la , ville du (#LaReunion). ,