Normandie

Publié le 6 novembre 2020 | par Labo Des Histoires

0

Ecrire la lumière

Clap
de fin pour les ateliers Ecrire la lumière
rendus possibles grâce au soutien de la Région Normandie, de la DRAC Normandie,
de Normandie Livre et Lecture et des services de la protection judiciaire
de la jeunesse (PJJ) de Caen.

Les
intervenants artistiques Sylvain Diamand et Antoine Blandin ont accompagné les
jeunes dans la réalisation d’un film de quelques minutes en light painting
animé à partir d’un texte collectif produit sur leur rapport à la lumière. Celui-ci,
mis en voix par l’auteur Sylvain Diamand, constitue la voix off du film. Des
mots choisis et extraits du texte, ont été utilisés pour réalisés une suite de
mots animés par les jeunes et qui défileront au rythme de la bande son du film
finalisé.

Le
light painting c’est « peindre avec la lumière » et, plus exactement, dans
cette proposition, il s’est agi d’écrire avec la lumière. Le principe de cette
discipline artistique est de créer des photographies en jouant sur le temps
d’exposition de la photo et l’utilisation de sources lumineuses pour écrire sur
la photo. La photographie est déjà un art de jouer avec la lumière. « Photo »
signifie Lumière et « Graphie », dessiner. Le light painting est l’art de
sortir de la photographie classique pour composer ses propres éléments lumineux
qui s’intègreront au décor.

Sylvain Diamand a
proposé différentes manières d’explorer l’écriture, en mettant en avant le
ressentit personnel, mais aussi le traitement des mots envisagés comme une
matière fluide, malléable, à l’image du sujet choisi et du procédé visuel
envisagé. Le parti pris a été de parvenir à un texte collectif relativement
court, d’une centaine de mots, sur plusieurs séances pendant lesquelles chacun a
pu expérimenter un travail personnel, mener sa propre recherche tant sur le thème
proposé que sur l’expérience même d’écriture.

Nos
deux intervenants s’attèlent maintenant à la partie post-production du film afin
de mettre en forme la matière produite pendant les séances : dérushage, montage
et enregistrement de la bande son.

Un temps de
restitution et de visionnage du film est prévu avec les jeunes, leurs
encadrants et les intervenants au sein de la maison d’arrêt ainsi qu’une
valorisation du projet avec intervenants et partenaires dans les locaux de la
PJJ à Caen.

Nous ne manquerons pas
de vous en faire profiter, en ligne, sur le site du Labo des histoires, très
prochainement !


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoiresLe premier contrat Territoire-Ecriture a été signé pour la 1ère fois en France à La Réunion. Associant l’Etat, l’Ac… ,
    • Labo des histoiresRT : [DMDM avec la PJJ] Les étudiants du lycée Baggio de Lille travaillent à la valorisation de ces trois dernières anné… ,
    • Labo des histoiresLa 5ème édition du concours d'écriture de la est lancée ! Infos sur la page officielle :… ,