IDF-Est

Publié le 27 février 2019 | par Labo Des Histoires

0

Un kamishibai à Torcy

A l’école Jean Zay de Torcy, la classe de CM1 a eu la chance de participer à un atelier « kamishibai » avec Véronique Mazière, auteure-illustratrice jeunesse, intervenante régulière du Labo des histoires Île-de-France Est.

Un kamishibai, c’est quoi? Le terme désigne, en japonais, un « théâtre de papier »; plus concrètement, c’est une structure en bois dans laquelle on intègre, pour les faire défiler en racontant une histoire, des illustrations. Dans le cadre d’un projet mené par le réseau des médiathèques de la communauté d’agglomération Paris Vallée de la Marne sur la thématique de l’immigration, les enfants ont donc d’abord construit, en demi-groupes, une histoire collective sur le sujet. Puis, ils ont réfléchi à son découpage et à la manière d’illustrer chaque étape. Ensuite, comme chaque élève était responsable d’une illustration, ils ont dû se mettre d’accord sur des règles communes à respecter pour garantir la cohérence visuelle : couleur des principaux éléments, principes de composition…

Le jeudi 14 février, c’était le dernier atelier, chacun devait donc finaliser son dessin. Puis, encadrés par leur enseignante, les enfants mettront au propre le texte et s’entraîneront à le dire en public, en vue de la restitution qui aura lieu le vendredi 15 mars à la médiathèque.

Voici l’une des histoires imaginée par les enfants:

Les animaux veulent quitter leur pays, car les hommes veulent les manger. La licorne et le guépard partent dans le désert d’Egypte. Ils arrivent dans une oasis, un perroquet tombe sur la queue du guépard. Le guépard veut le manger. La souris lui dit : « Ne mange pas mon ami ! Je peux te donner de l’eau du puits. Le guépard arrête de courir et le perroquet s’envole dans les buissons. La licorne va le chercher et lui explique qu’ils sont tous migrants et qu’ils peuvent s’entraider. Soudain, il commence à pleuvoir. Un arc-en-ciel apparaît. La souris dit : « Au pied de l’arc-en-ciel, on peut faire un vœu et si on creuse, on peut trouver une carte au trésor. » La licorne fait le vœu de trouver un bateau. Le guépard creuse au pied de l’arc-en-ciel et trouve un coffre avec la carte. Les quatre amis sortent de l’oasis en suivant le chemin de la carte et arrivent au bateau qui est près de l’océan. Ils montent dans le bateau gonflable et ils s’éloignent vers la haute mer. Il y a un orage de grêle qui perce le bateau et le perroquet dit : « Il faut sauter si on ne veut pas couler. 1, 2, 3, à l’eau ! » Ils sont loin de la terre et ils ont du mal à nager. La souris coule, heureusement trois dauphins viennent à leur secours. Les quatre amis s’accrochent aux dauphins. Deux heures plus tard, ils trouvent une île avec des arbres, une rivière pour les dauphins et remplie d’animaux et de gentillesse. Les quatre amis pleurent de joie. Ils construisent leur maison près de la rivière pour vivre auprès des dauphins.


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoiresRT : Amis enseignants, le concours est ouvert jusqu'au 4 novembre ! Les vacances approchent, une bonne occasion de planc… ,
    • Labo des histoires⛵️Le skipper a écrit un magnifique texte pour le Journal de bord de l’Océan. Et vous ? Date limite… ,
    • Labo des histoiresRT : Au collège Coin Joli Sévigné de , les 3èmes écrivent la dernière partie de leur histoire avec l'auteur Cé… ,
  • Soundcloud