Grand Est DSCN4859

Publié le 10 juillet 2017 | par Labo Des Histoires

0

Trois histoires pour lutter contre les dicriminations

Au quotidien, le centre social CAF Blanche Haye de Longwy sensibilise ses usagers, en particulier les jeunes, aux différents types de discriminations et aux violences physiques, verbales et psychologiques que subissent ses victimes. Au travers des différents évènements qui ponctuent l’action « Et toi, t’es qui ? », pièces de théâtre, lectures à voix haute, concerts, auberges espagnoles ou encore projections de films, les Longoviciens sont amenés à réfléchir sur les différences et leurs richesses, et à expérimenter le vivre-ensemble.

En février dernier, le Centre Social a fait appel au Labo des histoires pour monter une action s’inscrivant dans le cadre de « Et toi, t’es qui ? » auprès d’adolescents du quartier. C’est ainsi que, guidés par le comédien Boris Maxant, 8 jeunes du collège Vauban, de l’Etablissement et Service d’Aide par le Travail de Villers-la-Montagne et de l’Institut Médico-Educatif de Chenières se sont rassemblés pour s’exprimer, débattre, témoigner sur les discriminations. Leurs propos ont été recueillis puis retranscrits sous la forme d’une pièce de théâtre dans laquelle on fait la connaissance d’un jeune homme handicapé victime de violences verbales en pleine rue, d’une jeune fille victime de harcèlement scolaire et d’une jeune travailleuse illettrée qui se fait abuser par son employeur.

Ces situations, punies par la loi et pourtant plus courantes qu’on ne l’imagine, ont été mises en scène et jouées le jeudi 6 juillet dernier, par Boris Maxant lui-même, accompagné de Nadège Kessal du Centre Social et d’Emanuel Bémer, auteur-compositeur-interprète, devant les jeunes auteurs, leurs parents, leurs familles et amis, mais également devant quelques élus de la ville. Après la pièce, le public a pu questionner les laborantins sur cette expérience, sur ce qu’ils ont éprouvé en imaginant ces scènes, ce qu’ils ont ressentis en voyant cette pièce jouée devant leurs yeux, et ce qu’ils ont appris de ces quelques séances passées tous ensemble. Tous sont fiers de ce qu’ils ont créé, un peu tristes tout de même que cela s’inspire tant de faits réels, mais optimistes quant au fait que ces 3 situations auront éveillés la compassion du public et l’aura sensibilisé aux méfaits de la discrimination.

Découvrez les écrits d’ Alexandra, Axel, Djibril, Keny, Mélissa, Mike, Raphaël et Samantha en téléchargeant le recueil ici ou en le feuilletant ci-dessous :


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 
Back to Top ↑