Hauts-de-France

Publié le 28 janvier 2019 | par Labo Des Histoires

0

Tournoi des mots à Lille : Et les finalistes sont…

Le samedi 19 janvier dernier, à l’occasion de la Nuit de la lecture, avait lieu la deuxième édition du Tournoi des mots, organisée en partenariat avec le Livre de Poche et le Furet du Nord de Lille. Retour sur une étape régionale sensationnelle.

Pour la deuxième édition du Tournoi des mots, qui s’est déroulée le 19 janvier dernier au Furet du Nord de Lille, quatre équipes composées de trois participant.e.s, venu.e.s de différents collèges et lycées de la métropole lilloise, sont venu.e.s prendre part au tournoi en écrivant autour des œuvres de Boris Vian. Accompagné.e.s de leur coachs slameurs, les Électrons Libres, les Nuageuses, les Exquis Mots et les Spleeneux Caféinés se sont donc affronté.e.s afin de pouvoir participer à la grande finale qui se déroulera à Paris en juin prochain. Tandis que certain.e.s participant.e.s s’étaient inscrit.e.s entre ami.e.s, d’autres ont eu l’occasion d’apprendre à se connaitre durant la compétition, lié.e.s par la volonté de mettre en pratique leur passion : l’écriture. C’est avec fierté que leurs familles, leurs ami.e.s mais aussi leurs professeur.e.s sont venu.e.s soutenir leur équipe favorite. Ce sont les slameurs, Albert alias Manalone et Olry, qui ont déclamé et ainsi donné vie aux textes des jeunes, à la fois remplis d’émotions, d’espoirs, de rêves et de revendications.

Le public, venu en nombre, n’était pas en reste non plus et a aussi participé à la compétition : entre chaque manche, il a en effet eu l’occasion de gagner des livres offerts par le Livre de Poche en répondant à des questions sur Boris Vian, Delphine de Vigan ou encore sur la maison d’édition elle-même. Mais les membres du public se sont également essayé.e.s au même exercice que nos jeunes participant.e.s, puisqu’ils ont également eu l’opportunité d’écrire des textes, dont certains ont été déclamés par les slameurs.

Les deux équipes finalistes, les Électrons Libres et les Exquis Mots, ont finalement entamé un duel au sommet, en commençant leur texte par le titre d’un des romans les plus célèbres de Boris Vian :

« J’irai cracher sur les murs, nos murs, notre colère et amertume, sur leur envie de puissance, sur leur envie de gouverner, sur leur ignorance qui fait de ce monde un monde vide et plein de guerres, un monde qui nous empêche d’être libres et heureux, qui nous empêche de rêver, qui nous empêche d’être nous-mêmes, d’être moi, d’être qui je suis, d’avoir mes propres pensées, mes propres rêves, mes propres espoirs. Cracher, cracher une fois de plus sur la vie, la vie qui nous détruit, qui nous traque, qui nous trompe, qui nous ôte nos ailes comme avec un coupe-ongles. À quoi bon sert de vivre ; à quoi bon sert d’aimer, si nous sommes condamnés à ne jamais décoller, si en tout ce qu’on croit, en tout ce dont on a foi il se cache un mensonge qui nous comble d’effroi ? Moi je veux juste vivre, assumer qui je suis, loin de tous ces faux livres, ces histoires mal écrites. Le monde est débraillé, et nous qui pensons le créer avec notre imagination, nous changeons le monde. Vous et moi sommes pas parfaits, nous essayons de changer notre façon de faire à cause de nos mensonges, mais il faut accepter qu’on est pas parfait. Il nous arrivera des choses bien et mal, mais c’est la vie ».

C’est avec ce texte que les Électrons Libres ont finalement remporté leur ticket pour Paris, largement félicitées par le public et par les coachs.

Rendez-vous avec les Électrons Libres à Paris en juin prochain pour la finale, marrainée par la célèbre auteure et réalisatrice Delphine de Vigan, du Tournoi des mots 2019 !


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑