Grand Est no image

Publié le 16 août 2016 | par Labo Des Histoires

0

Sur les traces du Graqually, à Metz Plage

Pour la 9ème édition de Metz Plage, de nombreux laborantins, pour la plupart âgés d’une dizaine d’année, ont participé avec gaieté aux trois cycles d’ateliers « à la recherche de Graqually », qui ont été les premières interventions animées par le Labo des histoires Lorraine dans le cadre de cet événement estival.

Toujours prêts à voir au-delà du réel et à ouvrir leurs synapses au monde de l’imaginaire, les jeunes écrivains en herbe ont aidé nos trois intervenants mosellans, l’auteur-compositeur-interprète Aurore Reichert, le poète et illustrateur Romain Ravenel et l’auteur jeunesse Jérémy Semet, à trouver le Graqually tout en inventant sa légende.

Cousin aquatique du Graoully, ce dragon qui autrefois terrifiait les habitants de Metz, le Graqually a cette année fait son apparition pour napper la plage messine d’un peu de son mystère. Car le dragon est joueur ; il aime autant surprendre que rester caché, en observation, les yeux et les narines flottant seuls à la surface de l’eau. Espiègle, fourbe, amicale, timide, énorme ou petit, chacun a sa perception du dragon(net) dont les connaissances restent floues, toujours à construire. Une aubaine pour ces artisans du rêve que sont les enfants, et qui peuvent écrire sa légende librement.

dessin graqually HD

Débutant les cycles d’atelier avec la chanteuse Aurore Reichert, les laborantins ont tout d’abord décrit la vie et les anecdotes du Graqually sous la forme de comptines, qu’ils ont chanté en live. Un vrai petit atelier-concert spontané! Au cours des ateliers suivants, animés par Romain Ravenel, d’autres enfants se sont amusés à poursuivre la description de notre nouveau dragon avant de poser avec lui, comme des acteurs de cinéma jouant sur fond vert. Enfin, l’écrivain jeunesse Jérémy Semet a animé la dernière phase de ces ateliers avec un concept de « carnet d’exploration », qui montre bien que le travail de l’écrivain n’est pas qu’un travail de table. Comme l’aventurier, l’écrivain voyage, explore et recherche des éléments, réels ou fictifs, qui lui permettront d’écrire son histoire. Ainsi, les laborantins sont partis chercher les idées, les traces, les formes de présence provenant du Graqually afin de compléter son portrait. Il paraît même que des enfants l’auraient aperçu avant qu’il ne se cache. Quelle chance vous avez eu !

Découvrez les comptines enregistrées les 26, 27 et 28 juillet :
« Le grand Graqually » :


« Les maisons de Graqually » :

« A cet instant »

 

IMG_6098 IMG_20160810_144853 - Copy IMG_20160810_151737 IMG_20160811_161015 IMG_20160811_151640


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoiresLe Labo des histoires est membre du collectif 70 associations, organismes, fédérations coordonnée… ,
    • Labo des histoiresRT : 🎈Annonce des lauréats !🎈 dévoile les 10 coups de♥️de la 5ème édition du concours d'écriture Jeunes… ,
    • Labo des histoires"J'aime voir mes élèves suivre des ateliers parce que, quand la sonnerie retentit, ils ne se lèvent pas". "Là où na… ,