IDF-Est

Publié le 21 mai 2019 | par Labo Des Histoires

0

Slam contre l’injustice

Grâce au soutien de la Fondation BNP Paribas, le Labo des histoires Île-de-France Est a pu mener depuis l’an dernier des ateliers manga, conte et slam au lycée professionnel Hélène Boucher de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis). Après la conteuse Sophie David cet hiver, ce printemps, c’est le slameur Kalimat qui intervenait dans la classe de première logistique, pour faire écrire aux élèves un slam collectif sur le « combat contre l’injustice » – en s’inspirant des textes (et des outils littéraires) des philosophes des Lumières sur le sujet.

Pour la dernière séance du cycle, mardi 14 mai, nous les avons emmenés au studio Angela Davis pour enregistrer leur slam collectif, sur un fonds musical créé par Kalimat. Samy, de l’association Open Records, était là pour assurer les aspects techniques et pour conseiller les jeunes : manière de poser leur voix, rapidité du débit, etc. Chaque élève a ainsi pu enregistrer son couplet, puis ils ont enregistré le refrain écrit ensemble.

Avant de découvrir (bientôt) le slam ainsi créé, en voici déjà les paroles :

Couplet Oumar
 
J’ai pas la plume à Guy de Maupassant,
Se moquer de quelqu’un pour sa couleur de peau,
À vrai dire je trouve pas ça marrant,
Demain ça peut être toi ou quelqu’un d’autre.
Posé à ma place je bougerai pas,
Je suis plus déter que Rosa Parks,
Que tu sois blanc, noir ou chinois,
Six pieds sous terre on se rejoindra.

Couplet Saad
Un homme battait sa femme à plusieurs reprises,
Elle est devenu froide comme après une crise,
Il l’a forcée à venir au lit,
Crois pas qu’ils faisaient une partie de Monopoly,
Sur le rebord de la table elle prit le couteau,
Et tous ses cauchemars sont partis là haut.

REFRAIN
Le monde est si vaste,
Parfois si néfaste.
Ne pense pas qu’à toi,
Parfois fais la passe.
Ne porte pas ce poids,
Ça se voit sur ta face.

Ça se voit sur ta face.

Couplet Fassire
Je m’adresse à l’Europe et ses soi-disant sauveurs,
Qui pensent avoir des principes, avoir des valeurs,
Mais qui ne voient pas la souffrance et les peurs,
Des personnes qui vivent dans la famine ou la terreur.
Les victimes fuient le danger, fuient la misère,
Pour trouver un endroit un peu plus prospère.

Couplet Yacouba
Vous qui êtes dotés de bon sens,
Mais  qui vivez dans le silence,
Ce combat contre l’injustice est le vôtre,
Cette lutte contre l’oppression est la nôtre.
La femme n’est pas un objet de distraction,
Cette meuf n’est pas ton projet d’exploitation,
Elles sont notre passé, notre présent, notre futur,
Elles sont nos mères, nos sœurs, notre progéniture.

REFRAIN

Couplet Djegui
L’Islam est une religion de paix, pas de haine, d’accord ?
Celui qu’on pointe du doigt n’a pas toujours tord.
Je mets en garde les médias qui diffusent du mauvais grain,
A tort celui qui dit qu’il sait alors qu’il ne sait rien.
L’habit ne fait pas le moine, on nous le répète souvent,
Qu’un tueur dise « Allah Akbar » ne fait pas de lui un musulman.

REFRAIN


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoiresLe journal d’une peste de V. L. Sam et M.-A.Abesdris, coup de cœur de Romane, 11 ans, dans s… ,
    • Labo des histoiresRT : • Que lisez-vous ce week-end? 📚• Souvenez-vous, le concours d’écriture Journal de Bord de L’Océan est toujours en c… ,
    • Labo des histoiresRT : On a justement commencé à monter la proposition cet après-midi et on a hâte de vous la présenter ! ✍️👩‍🍳🍽 ,