Normandie

Publié le 19 mai 2021 | par Labo Des Histoires

0

Rencontre avec l’autre : une belle mascarade !

Les ateliers d’écriture et de mise en voix menés par l’autrice Clémence Weill auprès des jeunes de la PJJ du Havre touchent à leur fin. Ce projet développé dans le cadre de l’appel à projets Culture-Justice 2021 en partenariat avec la Région Normandie, la DRAC Normandie et N2L (Normandie Livre et Lecture), a été mené en collaboration avec le studio d’enregistrement Honolulu au Havre.

L’artiste plasticien Simon Le Cieux a travaillé avec un groupe de jeunes suivis par la PJJ du Havre dans le cadre de l’appel à projets Culture-Justice en 2020 : ils ont créé des masques en argile.

Une façon de mettre les mains
dans des matériaux bien réels et à travers des gestes artisanaux (se) raconter,
(s’) inventer des visages, réfléchir et chercher des émotions et leurs
représentations.

Qu’est-ce que je veux donner
comme image de moi ? Quel visage présenter au monde ? Autant de questions
centrales pour se mettre à écrire : comment (me) raconter ? Dire le réel ou
fictionnaliser, témoigner en son nom ou le faire derrière un masque d’imaginaire
? A quelle personne, ou personnage, donner la voix pour dire le monde et ce qui
nous agite ?

Il s’est agi, dans le projet mené
cette année, de prendre le relais du travail créé par Simon Le Cieux et le
groupe de jeunes qu’il a accompagné l’an passé et d’inventer une suite : des
histoires écrites. Puis leurs mises en voix et leurs enregistrements, afin
qu’elles puissent voyager.

A partir des masques donc, mais aussi
d’autres portraits (peintures, photos, sculptures, de différentes époques et
pays, ainsi que d’autres masques de théâtre, de carnaval…), une histoire
collective s’est construite. En six 8 séances d’écriture, en partant de petits
exercices mais aussi de discussions, d’écoute de chansons, de textes, les
jeunes ont cherché à donner une voix, un discours, mais aussi des secrets, un
passé, des non-dits, à ces visages immobiles. Une façon de se raconter en parlant
d’un autre, de se demander ce qui fait l’identité, l’unicité, et donc ce qui fait
groupe, collectif, société.

Dans un second temps, une fois l’histoire
terminée, ils l’ont mise en voix. Petit travail d’acteur donc : chercher la
meilleure façon de faire entendre un texte (rythme, tessiture, volume sonore,
ambiance…), de transmettre une émotion, s’interroger pour cela sur ce qui
parvient à l’autre et ce qu’on veut dire, derrière nos mots. Une réflexion est
menée sur le paysage sonore, l’ambiance souhaitée, comme des réalisateurs, des
metteurs en ondes de leur propre histoire. 7 heures de prise de sons ont été
réalisées avec le studio Honolulu.

En parallèle à son activité
d’enregistrement sonore et vidéo, le Studio Honolulu développe des projets de
sensibilisation à l’image, la musique et à l’enregistrement sonore auprès du
jeune public et du public empêché. Ces diverses formations sont encadrées par
des professionnels intermittents du son et de l’image.

Les masques, accompagnés du texte
et des enregistrements sonores seront ensuite exposés lors d’une manifestation
le 1er juin au Fort de Tourneville au Havre. Une œuvre unique et
composite, conçue en relai par plusieurs apprentis-créateurs et à travers
différents médium, comme autant de facettes pour nous raconter les uns les
autres.


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoires"J'aime voir mes élèves suivre des ateliers parce que, quand la sonnerie retentit, ils ne se lèvent pas". "Là où na… ,
    • Labo des histoiresRT : [Nuit des bibliothèques] L'autrice Agnès Debacker en invitée à Sailly-lez-Lannoy pour lancer la réécriture du Petit… ,
    • Labo des histoiresRetour sur... à la , ville du (#LaReunion). ,