Réunion

Publié le 2 décembre 2021 | par Labo Des Histoires

0

Rencontre avec Florence

Autrice, musicienne, créatrice de jeu d’écriture, mais aussi ingénieure agronome, guide-interprète de voyages à l’étranger, passionnée de céramique, mère de famille etc. etc. C’est formidable tout ce que l’on peut faire dans une vie !

Les livres, les histoires et l’écriture, je les aime depuis toujours. Il y a une quinzaine d’années, j’ai mis en pause mon métier d’ingénieure, me suis engouffrée pleine d’enthousiasme dans la Culture, avec un grand C, menant de front l’administration d’une compagnie de spectacle vivant, l’écriture de plusieurs livres jeunesse et la création de cours d’accordéon diatonique à La Réunion (parce que ça n’existait pas). Depuis 2019, je me consacre exclusivement à l’écriture, à l’édition de mon jeu d’écriture, Dé-mots, et à l’enseignement de l’accordéon diatonique.

Ce qui me motive dans l’animation d’atelier d’écriture ? C’est de « passer le virus », de partager ce vrai plaisir d’écrire, que j’ai eu la chance de découvrir très jeune.

Comme à notre habitude, on soumet Florence à notre petit questionnaire :

Quel livre emporterais-tu sur une île déserte ?

Peut-être un livre en langue étrangère que je ne maîtrise pas très bien. Je mettrais plus de temps à le lire.

Le livre qui t’a marqué dans votre enfance ?

A égalité : les Astérix, les contes de Grimm, Fantômette

Ton endroit préféré pour écrire ?

J’écris où je peux, où je me trouve, mais je suis plus efficace quand je suis coupée des gens, des réseaux, des choses.

Si tu pouvais faire un vœu ?

Je fais souvent des voeux plus ou moins personnels. Si j’étais une élue locale, je ferais un voeu à long terme : vivre sur un territoire zéro illettrisme.

Un grand classique de la littérature ?

Belle du Seigneur d’Albert Cohen

Un conseil à donner aux écrivains en herbe ?

Lire, écrire, jouer avec les mots, écouter, avoir l’esprit ouvert à ce (et ceux) que l’on ne connaît pas, fréquenter assidument bibliothèques et médiathèques.

Mais aussi réfléchir à cette parole de sagesse, du rabbin Nahman de Bratslav :

« Ne demande jamais ton chemin à quelqu’un qui le connaît car tu pourrais ne pas t’égarer. »

Retrouvez Florence sur son site : https://florence-lebouteux.fr


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoiresLe Labo des histoires est membre du collectif 70 associations, organismes, fédérations coordonnée… ,
    • Labo des histoiresRT : 🎈Annonce des lauréats !🎈 dévoile les 10 coups de♥️de la 5ème édition du concours d'écriture Jeunes… ,
    • Labo des histoires"J'aime voir mes élèves suivre des ateliers parce que, quand la sonnerie retentit, ils ne se lèvent pas". "Là où na… ,