Paris

Publié le 10 avril 2017 | par Labo Des Histoires

0

Projet Numook au collège Beaumarchais à Paris

Une plongée à Venise, cela vous tente ? Retrouver la sérénissime et sa lagune, parcourir le marché du Rialto, admirer la piazza San Marco… Une classe de cinquième du collège Beaumarchais a eu la chance de s’y rendre, aussi bien concrètement que par l’imaginaire ! Grâce au projet Numook porté par l’association Lecture Jeunesse et auquel le Labo des histoires Paris est associé pour la troisième année consécutive, les collégiens ont pu voyager dans une Venise fantasmée.

Le numook, un mot formé à partir de « numérique » et de « book », n’est pas qu’un simple livre numérique. Il se présente en effet comme un « projet innovant », « la création d’un livre numérique (fiction, documentaire…) publiable, conçu, rédigé et illustré par des élèves de collèges, de lycées ou de centres de formation des apprentis » qui inclut non seulement du texte mais aussi des ressources sur des supports variés afin de permettre aux élèves de donner libre cours autant à l’écriture qu’à l’expression orale et la création artistique.

Au collège Beaumarchais, les élèves ont profité de quatre séances animées par Marie Willaime, intervenante pour le Labo des histoires Paris. Dès la première séance, ils ont transformé par l’imaginaire le collège Beaumarchais en une petite Venise. La salle de classe est devenue le marché du Rialto, célèbre marché aux poissons et fruits et légumes de Venise, dans lequel les collégiens ont commencé à circuler. À l’aide d’un enregistrement sonore diffusant les sons du marché, les élèves se sont déplacés dans la salle pour amorcer l’écriture. Grâce aux pensées qui surgissent de l’impulsion de la marche, petit à petit, l’écriture se forme. Ensuite, à chacun de découvrir chercher, trouver des sons intéressants grâce à divers objets, aussi simples qu’une cuillère, un stylo, une règle, etc. pour poursuivre le travail créatif de façon personnelle.

Près du marché du Rialto, le couloir s’est métamorphosé en une petite rue typique de Venise où les collégiens sont invités à une promenade avec une lecture animée du texte « Cette marché-là » de Brancion ; l’escalier devient un passage secret où six élèves lisent à haute voix un poème de Pasolini en marchant selon un itinéraire perpendiculaire pour représenter la structure de la ville ; la cour représente la piazza San Marco où deux groupes lisent les poèmes-carrés de Tarkos en collectif, au rythme de la marche de Marie Willaime, d’une voix crescendo ; l’espace cailloux devient le Lido, ce fin cordon littoral entre la lagune de Venise et la mer adriatique, où les collégiens peuvent allègrement créer des sons afin d’avoir une matière sonore ; les bancs sont une petite place, une piazzetta de la ville, où les bâtons de pluie et bouteilles d’eau évoquent la mer toujours encerclant Venise.

Grâce aux sons et à la lecture des textes, un univers s’est progressivement créé, à partir duquel les collégiens un poème en s’inspirant de cette promenade de l’imaginaire. À l’aide des enregistrements sonores et de bruits faits en direct, chaque groupe a présenté à la classe sa production en travaillant les mouvements et la répartition du texte.

Cette recherche créative s’est poursuivie lors des ateliers suivants. Pour la deuxième séance, les groupes se sont répartis en choisissant une porte : porte de l’aventure, de l’or, de l’amour… Selon la valeur représentée par la porte, un personnage historique y est attaché. Les collégiens ont ainsi croisé Marco Polo, la sorcière Tarsia, le poète Gabriele d’Annunzio, l’acteur Mario Girotti, etc. En binômes, les élèves ont créé la fiche de personnage et, à partir de questions à piocher, ont développé petit à petit un personnage de fiction. Pour découvrir les personnages, les groupes se sont interviewés tour à tour, et les enregistrements sont ensuite déposés sur le projet numook. La troisième séance fait appel au support vidéo, grâce auquel les collégiens découvrent des danses variées ce qui leur permet de réfléchir à la posture des corps dans l’espace et d’inclure cet art dans l’écriture. Le dernier jour, les groupes ont parcouru le collège Beaumarchais à la recherche d’indice pour trouver des mots, dernière matière à utiliser pour finaliser leur texte : une fois cette « chasse au trésor » terminée, chaque groupe a pu terminer sa production et rédiger la phrase finale.

Le projet Numook a ainsi permis aux collégiens de développer leur imagination à travers des supports très variés et des expériences originales, élargissant le cadre de l’écriture à une forme plus riche.

A suivre avec la publication du livre numérique !

Les phrases finales de chaque groupe

Groupe 1
« Subjuguée par l’émotion, Fleur l’enlaça avant de répéter cette magnifique phrase de trois mots… « Je t’aime… ». »

Groupe 2
« Il   rentra alors dans sa cabine et s’endormit paisiblement. »

Groupe 3
« Il ne veut pas que je vous raconte la suite, peut-être que vous pourrez l’entendre une autre fois. »

Groupe 4
« Personne ne sut en réalité que Fernando avait survécu et avait échoué un peu plus loin sur une île que peu de monde connaissait où il avait repris le cours de sa vie. »

Groupe 5
« Fernando rentra chez lui avec un grand sourire. »

Tags: , , , , , , , ,


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoires A vos claviers, nous vous proposons d'écrire avec nous. Une photo en guise d'inspiration et vos t… ,
    • Labo des histoires"Imagine que le Petit Prince est revenu !" Encore 11 jours pour participer au concours conversation avec le Petit P… ,
    • Labo des histoiresRT : Retrouvez les nouvelles fantastiques écrites par les participants de notre projet « Autour des châteaux dans les Yv… ,
  • Soundcloud