Normandie

Publié le 13 septembre 2018 | par Labo Des Histoires

0

Portrait d’intervenant : Christian Affagard

3 questions à Christian Affagard

Il préside l’association ADELE, depuis 1986. Les interventions sont très variées : des projets pédagogiques dans la francophonie, la presse écrite, les documentaires et depuis 2004, la mémoire du quartier de l’Eure.

Présentez-nous votre association ?

Une petite équipe est à la tête d’ADELE. Pas de recherche effrénée d’adhésions, plutôt une offre gratuite de soutien dans les projets collectifs. Quelques exemples : en 1994,  ADELE a produit l’exposition « Fil d’Ariane» à la gare maritime du Havre, avec le PAH (fréquentée par 10000 visiteurs) ; elle a animé en 1997 et 1998 2 missions d’éducation à la presse écrite dans 7 provinces du Canada, avec le soutien des affaires étrangères ; entre 2004 et 2010, elle a mis en place la fête de « La Ruée vers Leure » ; depuis  2009, elle a créé FestiVaLeurE (festival de films documentaires) comme support de projet étudiant à l’Université du Havre (10e édition cette année 2018); depuis 2004, elle a publié 8 ouvrages : quatre romans et quatre albums. C’est vers l’atelier du Livre qu’ADELE travaille désormais depuis 3 ans.

D’où vient votre passion pour le quartier de l’Eure ?

C’est sentimental. J’y ai vécu 22 ans. On m’y a inculqué des valeurs morales. J’ai bénéficié d’un écrin d’amitié et de solidarité. Je vénère les enseignants de l’école Amiral Courbet qui m’ont « lancé dans les études ». J’ai pour ce quartier une reconnaissance infinie. Je cultive, la nostalgie de mes racines. Je suis heureux d’y construire des projets où j’ai revu des amis d’enfance et travaillé avec des salariés du service public attaché à leurs missions. J’ai de la tendresse pour les enfants du quartier de l’Eure, ces jeunes pousses qui, à leur tour, vont porter le souvenir de ce quartier. Je n’oublie pas ces aînés qui ont tant de mots à partager, tant de tranches de vie à raconter …

Quels sont vos projets ?

Après le succès de notre dernier livre DITES-MOI LEURE, ADELE poursuit le principe de l’atelier d’écriture. Nous tissons un lien intergénérationnel (projet 2018-19) : cela s’accompagnera de réunions, de conversations, de visites communes avec des enfants et des personnes âgées. Une libération de la parole, de part et d’autre, devrait aboutir à un bel album publié par ADELE. Notre association prend au sérieux l’appel du hangar Zéro où la passion des initiateurs est contagieuse ! Je préside toujours avec plaisir FestiVaLeurE piloté par les étudiants du master d’ingénierie tourisme et Culture de l’Université du Havre. Par ailleurs un cinéaste m’a approché pour le tournage d’un film !

Alors… pas facile de rester jeune ?!


Pour ne rien rater de nos ateliers, suis nous sur INSTAGRAM ET FACEBOOK

 


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑