À lire

Publié le 18 février 2019 | par Labo Des Histoires

0

Parlementaires en herbe

Cette année, le Labo des histoires Grand Est s’est associé au Théâtre de la Manufacture – CDN Nancy Lorraine, pour intervenir auprès de la classe de CM2 de l’école du Placieux à Nancy. Le projet, intitulé « Du Bon usage du numérique », vise à faire s’exprimer les élèves sur les améliorations apportées à notre cadre de vie par les nouvelles technologies, dans le but de créer une loi pour le Parlement des Enfants.

 L’axe choisi par les enfants et leur enseignante, Madame Mercier, est la mise en place de solutions informatiques pour aider les enfants malades à rester en lien avec leur entourage et, surtout, avec l’école.

Pour parvenir à la rédaction de leur projet de loi, les 25 élèves ont tout d’abord assisté à une conférence d’Antoine, chercheur en sciences numériques, sur la robotique : quelle est la différence entre un robot et un être humain ? Comment fonctionnent les robots ? Que peuvent-ils faire et ne pas faire ? Autant d’informations qui leur ont permis de définir un cadre plus précis à leur idée initiale.

 Les apprentis parlementaires sont également guidés dans leur réflexion par le slameur et conteur Tanguy Bitariho : Ils ont tout d’abord créé une liste de mots en lien avec « Le Numérique » d’une part, et une liste de mots en lien avec « La Maladie » d’autre part. A partir de ces listes, ils ont ensuite imaginé l’histoire d’une personne malade, qui utiliserait le numérique pour avoir de nouveau un contact avec les autres, avec le monde. L’exercice suivant consistait à finir la fin des phrases en pensant au personnage principal de son histoire :

* Quand on est seul, on…

* Pour s’occuper, on peut…

* Pour parler/voir ses amis, on peut…

* Pour s’amuser, on peut…

* Le pire, c’est quand…

* En classe, si on ne va pas bien …

 Lors des prochaines séances, des étudiants de l’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education seconderont notre intervenant pour aider les enfants à transposer leurs histoires en poèmes, avec la contrainte de la rime. Ces poèmes serviront non seulement de préambule à la loi qui sera présentée au Parlement des Enfants (et à l’Assemblée Nationale si le projet est retenu !), mais aussi de supports à la comédienne Christine Koetzel et aux étudiants qui en feront une restitution sur scène, le 28 mars prochain.

 La loi, quant à elle, sera rédigée par les élève et leurs enseignants, sous l’œil bienveillant de Monsieur Pierronnet, Adjoint aux affaires scolaires et au numérique à la mairie de Nancy, et de Monsieur Garcia, député membre de la commission des affaires culturelles et de l’éducation.


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoiresRT : Fascinant: la compagnie extrait des personnages de romans pour les faire vivre grâce à l'#IA (en réalité vir… ,
    • Labo des histoiresRT : Rencontre avec Coralie, prof des écoles, à la bibliothèque du lors de la… ,
    • Labo des histoiresRT : Aujourd'hui on vous propose de découvrir une citation que nos laborantins ont imaginé lors de l'atelier écriture-ge… ,
  • Soundcloud