IDF-Est 16.05 (3)

Publié le 17 mai 2017 | par Labo Des Histoires

0

Pantin : Apprentis journalistes à l’école Jean Jaurès

Depuis 4 semaines, les 20 élèves de CM1 de la classe d’Elodie Das Neves à l’école élémentaire Jean Jaurès de Pantin (93) reçoivent la visite de la journaliste Caroline Langlois. Et ils deviennent, au fil des séances, des experts en herbe de la presse !

Mardi 16 mai, la séance se concentrait sur le vocabulaire journalistique. En petits groupes, les élèves se sont présentés au tableau avec une liste de mots dont la classe devait deviner la signification. Ces mots étaient polysémiques, il fallait donc les replacer dans le contexte journalistique.

16.05 (4)_censored

 

Qu’est-ce qu’un « papier » pour un journaliste ? Facile, me direz-vous, c’est un article ! Mais qu’est-ce qu’un « marronnier » ? Plus compliqué, et pourtant, indices à l’appui, la classe a fini par en trouver la définition : c’est « un sujet qui revient tous les ans, à la même date ». Dès lors, les exemples fusent : « Comme les soldes ? » propose une élève, « Ou la Saint-Valentin ! » s’exclame un autre. Et on finit avec le plus dur : qu’est-ce qu’un « ours » ?
« – C’est un animal ! réagit aussitôt l’un des jeunes élèves.
– Est-ce que tu crois que, dans chaque rédaction, il y a un ours qui fait  »ggrrrr » dans un coin ? » s’amuse Caroline.
La définition lue par le groupe d’élèves au tableau semble plus logique : un ours, c’est « un encadré à la fin du magazine qui réunit toutes les informations utiles (noms des journalistes, contacts, adresse, etc.) ».

Caroline utilise soudain un exemple de son invention : « Emmanuel Macron, le soir de son investiture, aurait mangé des choux de Bruxelles à l’Élysée », annonce t-elle. À l’évocation du plat, les grimaces se propagent de visage en visage… « – C’est une source qui me l’a dit, précise t-elle, pour éclairer ce mot clé du journalisme.16.05 (8)
« – Si une seule personne l’a dit, comment vérifier qu’elle dit la vérité ? » s’interrogent plusieurs élèves, qui ont déjà des réflexes de journaliste. La question parfaite pour donner l’occasion à Caroline d’évoquer l’importance de « recouper ses sources » en allant « sur le terrain ».

Ce sont ensuite Mickey, Spirou, Fantasio ou encore Tintin qui viennent illustrer les propos de Caroline avec des dessins projetés au tableau. Qu’est-ce qui permet de les identifier comme des journalistes ? Appareil photo, caméra, sacoche, carnet, crayon… La plupart des élèves sont prêts à s’en emparer pour poursuivre jusqu’en juin ce cycle d’éducation aux médias.


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 
Back to Top ↑
  • Ateliers d’écriture gratuits

    Le Labo des histoires propose des ateliers d’écriture créative GRATUITS, ouverts aux jeunes de moins de 25 ans.

    Retrouvez le calendrier de chaque antenne dans les rubriques « Ateliers ».

  • Inscrivez-vous à notre newsletter !




  • Soutenir le Labo des histoires

  • Facebook

  • Twitter Twitter

  • La radio du Labo des histoires