Grand Est

Publié le 13 mai 2022 | par Labo Des Histoires

0

Metz dans les moindres détails

À travers la résidence artistique « Metz dans les moindres détails », le Labo des histoires Grand Est et l’auteur-illustrateur Éric Chapuis ont proposé aux élèves de la classe de CE2/CM1 de Madame Beriatte de l’école de Plantières de changer le regard qu’ils portent sur leur ville.

Si celle-ci est le théâtre de scènes de vies du quotidien, elle est aussi le témoin d’une histoire longue de plusieurs siècles, d’un passé fastueux et d’un patrimoine architectural d’une richesse exceptionnelle.

Lors d’une visite guidée de la ville de Metz en janvier dernier, les élèves ont découvert l’Histoire de la colline Sainte Croix, du cloître des Récollets, de la rue d’Enfer, de la rue Taison ou encore de la rue d’Enfer. Lors de cette séance, les enfants ont été amenés à lever les yeux, à tourner la tête, à observer ce qu’il y avait à leurs pieds, pour découvrir des détails qu’ils n’avaient jusqu’alors jamais remarqué. Pris en photo, ces détails – des objets, des éléments d’architecture, du mobilier urbain – ont servi de point de départ aux histoires imaginées, racontées et dessinées par les enfants.

Guidés par l’auteur-illustrateur Eric Chapuis, ils ont donc travaillé à la création de personnages, à la conception d’un récit en suivant le schéma narratif, à son découpage et à sa mise en forme, dans l’objectif de créer ces planches de bandes dessinées.

Lors d’un atelier, les élèves ont également eu l’occasion de rencontrer l’auteur-illustrateur Charlie Zanello. Celui-ci a apporté un autre regard sur leurs créations, leur a prodigué de nouveaux conseils, leur a montré une nouvelle façon de faire, afin d’enrichir leur pratique.

Les planches créées nous révèlent que, dans l’imaginaire des enfants, la rue d’Enfer est hantée par un démon mangeur d’enfants, un dragon se terre dans le sous-sol de la Cathédrale, la plaque en métal que l’on voit sur une fontaine de la rue Chanoine Colin est un bouton révélant un passage secret… et la personne que l’on a vu changer l’ampoule d’un lampadaire est dotée de super-pouvoirs !

En une vingtaine d’heures, Alexandre, Anass, Antoine, Asya, Baptiste, Byanca, Chloé, Clémence, Heloïse, Hugo, Ivo, Jean, Joachim, June, Lili, Madeleine, Mathilde, Maya, Nail, Nolan, Suleyman et Valentin ont chacun créé leur propre planche de BD… si ce n’est plus ! Celles-ci sont exposées du 13 mai au 2 juin à l’Eglise des Trinitaires de Metz. Allez vite les découvrir !


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑