À lire

Publié le 29 mars 2017 | par Labo Des Histoires

0

Masterclass créative avec Thomas Scotto

« Est-ce que ça s’apprend, écrire ?  — Il faut apprendre ses propres règles. » C’est l’un des conseils que délivre Thomas Scotto aux neuf laborantins qui assistent, le samedi 4 mars, à la masterclass. Auteur d’albums jeunesse chez plusieurs éditeurs, Thomas Scotto a écrit toutes sortes de livres. Des drôles, des mystérieux, des romantiques, des aventureux… Sa plume se prête à tout, il travaille parfois plusieurs textes en même temps ce qui lui permet d’en mettre un de côté lorsqu’il n’arrive plus à avancer et d’en prendre un autre. Aux jeunes laborantins, il raconte ainsi son travail quotidien d’écrivain et, dans la discussion avec les participants, émaille quelques conseils ou impressions sur l’écriture.

« Moi ce qui me donne vraiment envie d’écrire c’est ça : »

 

?

 

Face à tous les laborantins, Thomas Scotto brandit une feuille blanche où ne figure qu’un énorme point d’interrogation. « Est-ce qu’il y a toujours une réponse aux questions qu’on se pose ? Moi je ne crois pas, » ajoute-t-il. Sa motivation d’écrivain, il la trouve en effet dans les questionnements, sans jamais avoir l’ambition de poser un point final, brut, définitif, à ses histoires. Au contraire, Thomas Scotto aime les fins ouvertes pour laisser libre l’interprétation du lecteur. « Ouvrir un livre, ça ne vous fait pas penser à un autre geste ? » – C’est comme ouvrir une porte. Les livres sont là pour ouvrir des portes, sans forcément les refermer. On peut toujours se poser des questions dans l’écriture et la lecture, le but est de « parler de ce qu’on ne voit pas » comme le souligne Noam, un des participants de la masterclass. C’est d’autant plus vrai avec les livres illustrés car « la difficulté quand on parle d’une image, c’est de ne pas la décrire puisqu’on va la voir de toute façon ». Thomas Scotto cherche ainsi, dans son écriture, à révéler ce que le lecteur ne va pas tout de suite percevoir et à susciter d’autres émotions.


Mais alors, comment faire parler d’une image sans la décrire ? En parlant par… Images ! Thomas Scotto confie en effet qu’il « aime bien quand les mots font des images » et, la magie d’être écrivain, c’est justement « d’avoir le droit de mettre des mots dans un ordre qui n’est pas celui de tous les jours ». Et c’est ainsi, par cet ordre chamboulé, que des images se forment. Avec les sons, les curieuses associations, les rapprochements surprenants, de nouvelles images apparaissent dans la tête du lecteur. Mettre côte à côte des mots qui ne vont pas ensemble dans la vie ordinaire, voilà le secret de Thomas Scotto pour faire parler les illustrations des livres jeunesses qu’il écrit. Et ce n’est pas simple ! « Moins il y a de mots, plus il faut de temps pour écrire, » confie-t-il au public de la masterclass. C’est un adage que les laborantins ne tardent pas à découvrir : après l’échange, place à l’atelier d’écriture !

À partir d’une image de maisons, issues du livre Dans ma maison publié aux éditions La maison est en carton, les participants font une liste d’environ dix mots. Le principe : enlever tous les mots qui sont liés directement à la maison ! Ou oublie ainsi « toit », « porte », « fenêtre », ne doit rester que ce qui ne décrit pas l’image. Après cette sélection, chacun précise l’atmosphère dans sa maison, et son type (est-ce une maison familiale ? Un lieu de travail ?) : voilà, les apprentis écrivains ont désormais tous les éléments, ils peuvent passer à l’écriture ! Très inspirés, il y eut toutes sortes de maisons ce samedi au Labo des histoires Paris et, parce que le plaisir d’écrire est aussi le plaisir de créer et de mettre en forme, chaque participant a pu réaliser un pop-up avec son histoire, dont voici quelques exemples.



La masterclass avec Thomas Scotto fut un très beau moment de partage, imaginatif et joyeux, et surtout créatif !

Tags: , , , , , ,


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoiresNouvel appel à textes! Vous connaissez le portrait chinois, le célèbre jeu littéraire ? On vous propose, jusqu’au… ,
    • Labo des histoiresRT : Un sommaire très riche, en dépit des circonstances, pour le n° de mars de L'envolée. Avec, entre autres, itw de Mme… ,
    • Labo des histoiresRT : "Ecrire en temps de confinement" : lancement d'un concours littéraire destiné aux élèves de la sixième à la termina… ,
  • Soundcloud