IDF - Ouest

Publié le 7 décembre 2015 | par Labo Des Histoires

0

« Mâcher la langue » autour de F*** America d’Edgar Hilsenrath

Ce samedi 5 décembre de 14h à 16h, 5 laborantins ont inauguré la salle d’écriture à Cergy aux côtés de Mathilde Pucheu pour un atelier d’écriture « Mâcher la langue ».

12295525_971218986273190_6162235237532946308_n

Elias, Manon, Catherine, Marie-Véronique et Chris ont ainsi pu découvrir ou redécouvrir des passages de F*** America d’Edgar Hilsenrath.

IMG_20151205_140815

Mathilde avait tout prévu : de nombreux ouvrages de l’auteur à disposition, des extraits minutieusement choisis et imprimés en cadeau pour nos laborantins et une version audio de F*** America. Tout était réuni pour que l’imaginaire se libère.

atelier SE1 - 2

Mâcher la langue, jouer avec les mots, étudier la sonorité de chaque mot, voilà les enjeux de cet atelier. Nos écrivains du jour ont ainsi choisi deux mots qui les ont interpellés dans le texte. Ensuite, chacun a emprunté un mot d’une langue étrangère et a construit une phrase avec ces trois mots.  L’italien, le russe, l’alsacien, l’anglais ou encore le grec étaient à l’honneur.

Poursuivre ce début d’histoire en incluant le nom d’une station de métro londonien avant de jouer avec la temporalité de l’histoire et le souvenir que peut provoquer un mot inscrit sur une vitre de métro poussiéreuse. Cela nous donne de très beaux débuts de nouvelles qui ne manqueront pas d’après les laborantins, d’être retravaillés pour être publiés sur la page facebook du Labo des histoires.

Vous vous demandez ce que ces nouvelles racontent ? Et bien voici quelques détails. Imaginez une jeune femme qui porte le même nom qu’une princesse anglo-saxonne et qui est passionnée par la pêche. Cette dernière ne peut s’empêcher de partir à la recherche d’un magasin spécialisé à Londres pour trouver le kit qui lui permettra d’aller pêcher. En chemin, cette dernière tombe sur une stèle commémorative complètement oubliée et poussiéreuse. En s’approchant, elle découvre l’hommage rendu à Bronsky (Personnage d’Edgar Hilsenrath dans Fuck America).

Dans un tout autre univers, imaginez maintenant un clochard en 1939 qui évoque à un camarade d’infortune sa rencontre avec Bronsky. Il était jeune et engagé dans l’armée pour nettoyer les corps. Il rencontra Bronsky pour la première fois à la morgue lorsque sa femme décida de l’empoisonner. Dans sa poche se trouvait un trousseau de clés, les clés de sa cave à vin. La curiosité l’emporta sur la raison, ce mystérieux soldat alla découvrir cette fameuse cave à vin. Oui mais le vin lui fit tourner la tête et il resta enfermé près de 6 mois au milieu des bouteilles. Abîmé par l’alcool et sans travail, il était devenu sans domicile fixe. C’est dans le métro qu’il croisa pour la deuxième fois Bronsky en se regardant dans le miroir, il ne vit pas les traits tirés de son visage mais le regard vide de Bronsky… C’est à ce moment précis, qu’il se rendit compte qu’il tenait encore dans ses mains les clés de la cave à vin.

Enfin, imaginez une fusillade qui éclate au beau milieu d’un quai de métro, des balles qui survolent les passagers couchés sur le sol. Un homme est touché, deux fois mais il arrive à attraper un taxi et à fuir cette scène de guerre. Une fois dans le taxi, cet inconnu blessé se remémore le souvenir de son grand père, qui quelques années auparavant avait lui aussi survécu mais au nazisme et à l’administrativisme. Où pouvait-il aller se faire soigner ? Un immigré, sans papier, sans aucun droit, inconnu de tous… Il se rendit chez Edward, un médecin qui soignait tout le monde sans poser de question. L’homme déclara ce jour-là « J’oubliais que j’allais mourir ».

Deux heures se sont écoulées et chacun des laborantins est reparti avec sa nouvelle achevée ou inachevée.

Le Labo des histoires vous donne rendez-vous mercredi 16 décembre 2015 de 14h à 16h pour un atelier d’écriture gratuit et réservé aux étudiants et membres de l’UCP. Si vous n’êtes pas étudiant mais passionné d’écriture, rendez-vous à la bibliothèque universitaire le 9 janvier 2016 de 14h à 16h pour un atelier autour des formes de villes avec Laura Gaulard-Querol.

progsalledecriturevf


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoires ‍♀️ Butterfly de Yusra Mardini, coup de cœur de Lilou, 17 ans, dans sur cc… ,
    • Labo des histoiresRT : Aujourd'hui, atelier à la Médiathèque Manufacture de Nancy ! Dans le cadre du , 3 classes de CM1 ont imaginé de… ,
    • Labo des histoiresRT : Nous serons egalement aux médiathèques de Vaulnaveys le Haut (10h-13h)et de Fontaine (13h30-16h30) pour des atelier… ,
  • Soundcloud