Auvergne-Rhône-Alpes

Publié le 15 juillet 2019 | par Labo Des Histoires

0

Les réseaux sociaux ou la correspondance 2.0

La vingt-quatrième édition du Festival de la Correspondance de Grignan a eu lieu du 2 au 6 juillet 2019 sur le thème « Les années 1950 en France ». À cette occasion, des laborantins du Labo des histoires Auvergne-Rhône-Alpes ont participé à la programmation en présentant au public leur réseau social de papier, fruit de plusieurs mois de travail avec notre intervenant Gauthier David.

Exposition du réseau social de papier à l’entrée du festival

Pour la première fois cette
année, le Château et le Festival de la Correspondance de Grignan ont souhaité
impliquer la jeunesse drômoise au cœur de leurs activités. C’est ainsi que
trois classes de l’école de Grignan, du collège Ernest Chalamel de Dieulefit et
du collège Jean Zay de Valence ont participé à des ateliers d’écriture durant l’hiver
et le printemps. Les premières sessions se sont déroulées au Château-même, pour
une meilleure immersion dans l’univers du Festival.

L’auteur Gauthier David a
réfléchi à une forme d’écriture qui parlerait aux jeunes tout en se rapprochant
du fil rouge du Festival : la correspondance épistolaire. C’est assez
rapidement qu’il a pensé aux réseaux sociaux, ces nouvelles plateformes de
partage de contenus qui génèrent de nombreux échanges entre les utilisateurs.
Pour faire sens avec le Festival et détourner malicieusement le concept de
réseau social, Gauthier David a imaginé la création d’un vrai-faux réseau
social de papier du XVIIème siècle.

Les laborantins se sont pris au jeu avec plaisir. En créant des avatars, ils ont pu s’exprimer et interagir à travers des personnages loufoques et désuets. Dans le réseau social de papier, on croisera des Comtes et des Marquises, des musiciens et des bergères, des forgerons capables de fabriquer des épées de feu. Toute cette société aime faire la fête et organise de grandes soirées qui tournent forcément au drame.

La lecture de Julia de Gasquet devant les laborantins et les festivaliers

Vendredi 5 juillet, en plein cœur du Festival, les rires ont fusé lors de la lecture publique proposée par la comédienne Julia de Gasquet, également directrice artistique du Festival. Les enfants et leurs enseignantes étaient eux aussi présents, et ont pu partager leurs témoignages sur cette expérience unique d’écriture.

Devant le succès de cette
première édition, les différents partenaires se sont tous accordés à la
renouveler et la renforcer les années suivantes. Vous pourrez donc retrouver
les laborantins aux prochains Festivals de la Correspondance et découvrir le
résultat de leur travail sur les écritures numériques et collaboratives.


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoiresRT : Derniers ateliers ce soir, avant le grand concours à la mairie de Cayenne vendredi 25 octobre, où chacun déclamera… ,
    • Labo des histoiresRT : • Que lisez-vous ce week-end ? 📚• Le concours « Journal de Bord de L’Océan » est en cours ! Il reste peu de temps… ,
    • Labo des histoiresRT : Les 12-16 ans rédigent un livre dont vous êtes le héro avec l'aide d'une scénariste de jeu vidéo ! 📚🧐 Il reste que… ,
  • Soundcloud