Hauts-de-France

Publié le 29 janvier 2019 | par Labo Des Histoires

0

Les émotions exposées au collège Lucie Aubrac

 

C’est début novembre qu’a commencé le projet avec les élèves du collège Lucie Aubrac à Tourcoing, avec notre pétillante intervenante Anaïs Ruch, du Labo des histoires Hauts-de-France.

Fin janvier, l’heure était à la restitution.

Dans la salle d’exposition de leurs créations, et autour de petits gâteaux, les participants ont pu s’exprimer sur leur expérience créative.

Le premier point positif qui est ressorti directement par les élèves est l’entraide. Ils ont apprécié que des personnes qui, au début ne se connaissaient pas du tout, les aident dans l’avancée de leurs projets. Ces séances ont permis aux élèves de régler leurs problèmes de timidité ou de le réduire. Les jeunes ont beaucoup aimé la bonne ambiance qu’il y avait et surtout, ce projet leur a permis de découvrir de nouvelles personnes. Le sujet des émotions leur a beaucoup plu, certains préféraient dessiner, d’autres écrire. Cette participation leur a donné envie de continuer. Une séance d’1h30 chaque semaine n’était pas suffisante et les jeunes laborantins auraient souhaité en avoir davantage !

 

  • Typhaine et Maëlys sur la colère ;

  • Gaëlle sur la tristesse ;

  • Léa sur le dégoût ;

  • Arthur, Nicolas et Hugo sur la joie ;

  • Anaïs et Madison sur l’amour.

Ils ont choisi eux-mêmes l’émotion qu’ils voulaient exprimer, mais cela n’a pas été facile de la trouver. Parler de leurs émotions ne leur a pas paru facile, mais ça leur a fait du bien d’extérioriser. Ils ont parlé de choses dont ils n’auraient jamais parlé avant. Ils se sont donné le défi de mettre des mots sur les émotions, et d’introduire ces mots à leurs textes. Les élèves ont trouvé que c’était plus facile de parler d’une émotion positive. Pour Anaïs et Madison, le sentiment « amour » était particulièrement difficile à exprimer.

Malgré les difficultés, les participants ont tout de même été fiers de leurs écrits, et ont obtenu à la fin le résultat qu’ils voulaient.

Certains élèves sont à la fois contents et gênés que leurs créations soient exposées. La gêne se ressent par rapport aux jugements et critiques éventuels des spectateurs.

Les élèves du projet ont tellement aimé le projet que s’ils pouvaient, ils se réinscriraient l’an prochain !
Pendant ce bilan, des questions ont été posées aux élèves mais ces derniers ont aussi pu en poser à Anaïs Ruch, dont : “Vous avez réussi à nous supporter ?”.

Enfin, les élèves ont trouvé l’ambiance chaleureuse, ils se sentaient à l’aise et ont donc aimé cette convivialité.

Nous félicitons donc tous ces groupes pour leurs très belles créations !


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑