Grand Est

Publié le 17 juillet 2020 | par Labo Des Histoires

0

Les auteurs de demain sont à Nomeny

Du mercredi 15 au vendredi 17 juillet 2020, l’auteur de romans policiers Paul Couturiau ( Boulevard des ombres, Le Crépuscule des Dieux, L’Abbaye aux loups…) a animé une série d’ateliers d’écriture auprès de 11 adolescents, dans le cadre du centre de loisirs organisé par la MJC de Nomeny, et du dispositif du Ministère de la Culture « L’Été culturel ».

Durant trois après-midi, l’auteur a guidé Léna, Lilou, Zoé, Lucie, Marie, Jeanne, Julien, James, Noam, Galaad et Léa dans l’invention et l’écriture de polars, dans un climat de bonne humeur, de partages et de bienveillance.

Après avoir fait connaissance les uns avec les autres, et surtout avec cet auteur venu spécialement pour eux, les laborantins ont été invités à se questionner sur l’essence-même du polar et sur les ingrédients qui le composent : les énigmes, le suspens, les découvertes, les rebondissements…

Paul Couturiau a ensuite demandé aux apprentis auteurs de se remémorer un souvenir, d’analyser leur quotidien et d’y dénicher des personnages étranges ou charismatiques, des lieux mystérieux ou effrayants, des objets dont l’usage leur échappe, et de raconter l’anecdote à tout le groupe ; l’intervenant lui-même s’est prêté au jeu, et l’histoire de la porte trouvée dans la vieille maison de son arrière-grand-père a particulièrement marqué les esprits!

C’est en choisissant un ou plusieurs éléments de ces anecdotes que les adolescents se sont lancés dans la construction et la rédaction de leurs histoires. L’occasion pour l’auteur d’expliquer quelques unes de ses méthodes pour démarrer un roman : ne pas se poser de limites, écrire dans des cahiers, débuter plein de phrases, noter des mots, expérimenter jusqu’à trouver quelque chose qui nous convienne et qui nous inspire une suite.

C’est avec beaucoup d’entrain et d’entraide que les adolescents ont poursuivi l’écriture, demandant régulièrement une lecture attentive et les conseils de Paul Couturiau. Au final, ce sont des histoires de grande qualité et très diverses qui ont vu le jour durant ce (court) stage ; laboratoires de recherche hackés, placard ouvrant sur un monde parfait, rats super-intelligents après qu’on ait testé sur eux le vaccin contre la COVID-19, anges fraîchement arrivés au Paradis à la recherche de leur identité, camarades disparus lors d’une fête, découverte d’un trésor nazi sous le collège ou encore footballeur harcelé par un énigmatique inconnu sont autant d’intrigues nées de la plume de ces jeunes auteurs en herbe!

Pour conclure son stage, Paul Couturiau a rappelé aux adolescents que l’écriture offre « un espace où toutes les idées, mêmes les plus farfelues, sont les bienvenues » et que « vous avez tous en vous le potentiel! »


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

  • Soundcloud