Hauts-de-France

Publié le 13 février 2019 | par Labo Des Histoires

0

Le voyage est ma maison

Suite à la découverte, en décembre 2017, d’un mystérieux vitrail dédicacé par une marquise au Roubaisien Mamadou N’Diaye et exposé aujourd’hui au musée de La Piscine, le Labo des histoires Hauts-de-France et l’association de créativité numérique participative Emaho se réunissent autour d’un projet commun : « le voyage est ma maison », court-métrage sur la vie de cet homme extraordinaire.

En février, les adolescent.e.s du centre social du Pile/Sainte-Elisabeth à Roubaix vous invitent à faire connaissance avec Mamadou N’Diaye, célébré depuis fin 2018 par l’exposition, au Musée de La Piscine, d’un vitrail à son effigie. Cet homme extraordinaire d’origine sénégalaise est en effet l’une des figures emblématiques de l’histoire interculturelle de Roubaix, marquant la ville par la richesse de son parcours : venu par bateau du Sénégal après avoir fait le tour du monde en tant que matelot, il s’installe à Roubaix dans les années trente, où il participe notamment à l’ouverture du club de boxe et exerce son don de chiropracteur. Pour cette année thématique basée sur les « histoires du monde », l’heure est à l’hommage.

Ainsi, tous les matins de la première semaine des vacances de février, les jeunes participant.e.s du centre social du Pile/Sainte-Elisabeth, âgé.e.s entre 14 et 17 ans, se plongent avec l’aide de notre intervenante Chloé Penet dans la création d’un conte de randonnée retraçant la vie de Mamadou entre le Sénégal et la France, entre sa passion pour la boxe et son don de guérisseur attirant les foules de Belgique et des Pays-Bas.

Puisque l’écriture est une activité énergivore, les jeunes participant.e.s ont droit, chaque matin, à leur petit échauffement physique agrémenté de jeux sur les mots ou encore de jeux d’imagination. Puis, après s’être familiarisé.e.s avec l’écriture poétique, la première étape du conte de randonnée a été d’imaginer des poèmes d’ambiance pour introduire chaque scène en lien avec les moments clés de la vie de Mamadou et les personnes qu’il a rencontrées. Il leur restera ensuite à écrire ces scènes, en y intégrant les anecdotes des habitant.e.s du Pile, précieusement récoltées lors des premières séances.

Le conte de randonnée sera ensuite mis en musique et en image par les membres de l’association Emaho durant les vacances d’avril.

Nous serons donc ravies, très prochainement, de vous faire découvrir la vie incroyable de Mamadou N’Diaye !


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter