À lire

Publié le 26 février 2015 | par Labo Des Histoires

0

Le Labo des histoires en Martinique

Lundi 23 février 2015, Charles Autheman, directeur général de l’association et Amélie Edoin, volontaire en service civique, ont débuté une mission d’une semaine en Martinique pour ouvrir l’antenne locale du Labo des histoires.

Cette implantation se fait en partenariat avec le Régiment du Service Militaire Adapté en Martinique (RSMA-M) où se dérouleront les premiers ateliers d’écriture à destination de quelques-uns des 800 volontaires du régiment.

A l’occasion de ce séjour, des rencontres ont été organisées pour présenter l’activité de l’association aussi bien au sein du RSMA-M qu’auprès d’acteurs de la culture, de l’éducation et de la jeunesse de Martinique.

Une soirée a été organisée à La Favorite, à l’invitation du Colonel Philippe Boccon-Liaudet, chef de corps du RSMA-M, afin de présenter l’association qui envisage de se développer en partenariat avec les initiatives locales.

11021182_718353924929070_975884171885347173_n

Après une phase d’expérimentation sur la période mars-juillet 2015, le Labo des histoires organisera des ateliers d’écriture en différents points de l’île afin de transmettre la passion de l’écrit au plus grand nombre.

photo

Voici un texte rédigé le 26 février 2015, lors d’un atelier pilote avec 11 jeunes volontaires du Régiment du Service Militaire Adapté de la Martinique : Jennifer, Jessica, Christina, Gaëtan, Jordan, Marc-André, Xavier, Francesca, Judicaël, David et Manuel. Certains passages sont en créole.

La terreur de Trenelle – Chapitre 1

Il était une fois un jeune appelé Kévin, surnommé la Terreur de Trenelle. Toute la journée, il était assis là, sur le bloc avec son meilleur ami Thomas.
« Say’ di ya kevin ?
Mwen poko di ayin
Aah yes!! Kissa ou pani en féy’ ba mwen?
Awa même pas boss mwen
Kouman’niè nou ka fé pou briléy »
Jacqueline, la mère de la Terreur, passe en voiture et lui demande ce qu’il fait là :
«  Kévin ! Tu fous quoi là, rentre à la maison tout de suite » dit Jacqueline sur un ton autoritaire
« Mais maman je discute avec Thomas » répond Kévin avec la peur.
« Ce n’est pas mon problème, il est encore tôt, il y a des choses à faire à la maison » dit Jacqueline.
« Mais non reste là, manzelle va attendre » dit Thomas en souriant.
Jacqueline décide de sortir de la voiture et va chercher Kévin par les oreilles. Elle l’oblige à monter.
Au même moment, Sophie passe par là pour aller acheter du pain et filme discrètement la scène avec son portable.
Quelques minutes plus tard, on retrouve Kévin à la maison passant la serpillère. Il reçoit un SMS de Thomas :
« Va sur youtube, tape la Terreur de Trenelle »
Kévin va sur l’ordinateur et cherche la vidéo. Il la regarde et, fou de rage, appelle son ami et lui demande :
«  O ki moun ki fè vidéo tala ? »
« Ah man pas sav frer, mwen wè Sophie té ka passé ! »
« Watchaaaaaaa, wi ? »
« A frer ou pri l’autre fois a ou té météy a la fète ! »
« Awa awa menzelle ka diss ! men ka alé wè menzelle la minm. »
Kévin raccroche, lâche tout et s’en va chez Sophie. Il sonne et entend Bill, le chien, qui aboie. Sophie, en entendant Bill, descend et ouvre la porte.
« Pourquoi as-tu diffusé  cette vidéo. » demande Kevin en colère.
« Je n’ai plus rien à te dire, tu sais bien pourquoi, au revoir. » répond Sophie en claquant la porte.
Kevin repart car il a un match important de football au stade Louis Achille. En effet, les sélections de Martinique ont lieu en ce jour. C’est la chance de sa vie.
Une heure plus tard, Kévin arrive au stade, en tenue. Thomas, venu supporter son meilleur ami, est déjà dans les tribunes.

  • Coup d’envoi

Malgré sa colère Kevin marque deux buts et se fait remarquer par Carlo Ancelotti, entraîneur du Real Madrid, venu passer ses vacances en Martinique. A la fin du match, impressionné par le talent de Kevin, il vient le voir dans les vestiaires. Il lui propose de venir faire un stage à Madrid.

***

Deux ans plus tard, Kevin est un grand footballeur et fait la fierté de sa mère Jacqueline, et de son île natale.
Thomas est devenu son agent, il est marié à Maria de Sousa et vit une vie heureuse avec son petit garçon, Vicente.
Jacqueline vient rendre visite à son fils chaque année. Elle lui amène des produits du pays.
Sophie, regrette d’avoir quitté Kevin. Elle prend l’initiative de partir à Madrid pour essayer de le reconquérir…

Tags: , , , , , ,


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Ateliers d’écriture gratuits

    Le Labo des histoires propose des ateliers d’écriture créative GRATUITS, ouverts aux jeunes de moins de 25 ans.

    Retrouvez le calendrier de chaque antenne dans les rubriques « Ateliers ».

  • Soutenir le Labo des histoires

  • Inscrivez-vous à notre newsletter !




  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoiresRT : Master Class avec Bernard Werber à l’#UnivToulon : interactif, drôle, instructif... passionnant ! ,
    • Labo des histoiresRT : Mercredi découverte avec Anaïs Ruch et les jeunes du Labo 148 ! Écriture de portraits à partir d'éléments inconnus.… ,
    • Labo des histoiresRT : On vous avait prédit une détonante ! Ateliers et battles de slam dans la peau d'un animal à la médiath… ,
  • La radio du Labo des histoires