IDF - Ouest

Publié le 25 avril 2019 | par Labo Des Histoires

0

Labo des histoires Île-de-France – Ouest : A Versailles, les maisons de quartier sont à l’honneur

Le saviez-vous ?

18h : Dernière information ! Des poupées son échappées d’un magasin de jouets dans les Yvelines et se dirigent tout droit en direction du quartier de Porchefontaine à Versailles.

20h : Le Président de la
République annonce la fin de l’euro en France et propose que les dons de sang
servent de nouvelle monnaie. Une goutte de sang équivaut à un gâteau par
exemple.

22h : Les professeurs d’un collège versaillais découvrent les tables et les chaises de l’établissement collées au sol à la glue. Il s’agirait du gang des colleurs qui sévit depuis quelques semaines dans les collèges de la ville afin de lutter contre les bruits intempestifs durant les cours.

23h : Dès demain les
professeurs les plus impopulaires pourront être licenciés sur proposition des
élèves.

Avez-vous paniqué à la lecture de nos informations ? Vous vous demandez sans doute si ces informations sont réelles ou si une blague se cache derrière ces titres accrocheurs et bien vous avez raison !

Vous venez de découvrir quelques
idées de « Fake News », autrement appelées « Fausses
informations » imaginées par nos 10 laborantins de l’atelier d’écriture
journalistique à la bibliothèque de Porchefontaine.

Animés par Séverine Correyeur,
les ateliers avaient pour but de proposer une sensibilisation aux médias, à la
recherche d’informations et surtout à la compréhension des articles trouvés.
Comment détecter une fausse information et comment s’en méfier ? Telle fut
la base de la création de ce cycle. Pour comprendre comment déjouer les pièges
du phénomène « Fake news », quoi de mieux que de comprendre les
rouages de cette écriture et d’en imaginer soi-même. C’est ce que nos
laborantins ont essayé de faire durant les 3 ateliers proposés.

Ces ateliers ont été proposés aux
laborantins qui fréquent la bibliothèque mais également aux laborantins
bénéficiaires de la Maison de quartier attenante. Nous remercions donc les deux
équipes pour leur coopération dans ce projet.

Nous souhaitons également faire
un focus sur d’autres ateliers menés à Versailles mais cette fois-ci en plein cœur
de la Maison de quartier de Clagny. Un cycle de 3 ateliers a été organisé en
partenariat avec la compagnie de théâtre Voix des Plumes autour du théâtre des
ombres pour les bénéficiaires de la maison de quartier âgés de 8 à 11 ans.

A la manière d’Afanassiev et de son œuvre L’Oiseau de feu, nos auteurs de théâtre en herbe ont créé puis raconté des histoires fantastiques avec au centre, la quête d’un trésor. Un grand merci à Ronan Rivière pour ses interventions.

Nous vous laissons découvrir quelques petits extraits, encore à l’état de brouillons.

Extrait N°1 :  Les
animaux volés : Aujourd’hui j’ai confié mes animaux à mon amie Clémence :
une licorne et un dragon. Mon Papa, c’est un roi, ce sont ses animaux. Clémence
me les vole et mon papa ne le sait pas. Mon papa se demande où sont mes
animaux. Alors 9 mois après je lui demande : « est-ce que tu peux me
rendre mes animaux ? » « Non, je les ai vendus pour avoir de
l’argent. », 1 mois plus tard je lui demande « est-ce que tu peux me
rendre mes animaux ? » « Oui, j’en ai racheté pour toi ».
Je lui dis Merci ».

Extrait N°2 :  Un jour
j’étais en train de chercher un trésor magique qui avait une licorne qui était
de la couleur de l’arc en ciel. J’ai été dans la forêt, il y avait un nain
magique qui faisait pousser des oranges qui étaient de couleur rose et quand on
les pelait on voyait que sa couleur à l’intérieur était arc-en-ciel, j’ai
grimpé dans l’arbre magique, j’ai vu la licorne, je suis tombée. 

Extrait N°3 : Le grec
magique. Aujourd’hui je suis allé au grec, j’ai demandé un grec succès. Il m’a
dit « ça viendra dans un an » Je lui ai demandé si je pouvais rentrer
dans sa cuisine, il m’a répondu oui, et j’ai vu des poulets volants, puis il
m’a dit qu’il était magicien. Ensuite il m’a emprisonné mais il avait oublié
que j’avais mon téléphone. Ensuite un grec volant est venu avec les clés. Il me
les a données, ensuite je les ai prises et transformées en baguette magique et
je transforme le magicien en chien errant. » 

Extrait N°4 : Il était
un jour un grand garçon à qui son père dit : mon fils, tu vas aller à la
conquête de l’oiseau de feu, son père lui dit, tu auras trois chemins : un
à gauche, un au milieu, et un à droite, il choisit le chemin de droite. Le
garçon s’appelle Macron et son cheval s’appelle Emedit. Son cheval se fait tuer
par une licorne ; et un lion qui surgit de nulle part. Le lion lui dit
« si tu touches la cage, tu auras des malheurs ». Il attrape l’oiseau
de feu et des cloches se mettent à raisonner. 


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter