Paroles de jeunes

Publié le 23 novembre 2015 | par Labo Des Histoires

0

La Grande Guerre, le coup de coeur de la semaine

Sorti le 14 octobre dernier, La Grande Guerre – Histoires inspirées par des objets emblématiques de 1914-1918 est un recueil de nouvelles originales dans lequel 11 écrivains célèbres se sont servis de photos d’objets emblématiques : un soldat de plomb, un plat à beurre, une boussole comme inspiration.

Chaque semaine, l’équipe Hachette, Timothée de Fombelle (auteur de l’un des 11 textes et parrain du Labo des histoires Paris) et le Labo des histoires partagent leur coup de coeur parmi les textes proposés.

Cette semaine c’est le texte de Sarah, Soldat de plomb, Soldat de mort qui a fait l’unanimité.

***

Soldat de plomb drapé du bleu qui orne habituellement le ciel, je te vois quelque années plus tôt. Je ferme les yeux et je me retrouve propulsée il y a cinq ans. Tu es là, devant moi. Tu te dresses fièrement dans ton uniforme. Tu es si sérieux que je ne te reconnais pas. Tes traits sont tirés et ton teint est si pale que je me demande si tu n’es pas malade. Puis je me retourne et je vois la boue qui t’entoure et je me souviens. Tu es dans ces tranchées que tout le monde redoute à présent. L’odeur du sang me prend au nez et je ne comprends pas comment tu arrives à la supporter. Sûrement que tu t’es habitué. J’entends des bruits, derrière toi des hommes se rangent l’air grave. Tu te retournes vers ton bataillon. J’imagine les conseils que tu leur donnes, j’entends ta voix qui les rassure comme elle l’avait fait avec moi avant que tu partes. Je te vois leur recommander d’écrire une lettre à leurs proches. Qui sait ce qui peut se passer ? La Guerre est bien plus cruelle qu’on ne l’avait pensé. Tu t’assieds à même le sol et tu m’écris cette lettre qui fut ta dernière. Ces mots que jamais je ne pourrais oublier Je t’entrevois le dos penché sur ce bout de papier jauni, ton crayon de papier à la main me disant de ne pas m’inquiéter. Tu me promettais de revenir pour m’aider à souffler mes quinze bougies. Tu t’es relevé, a essuyé tes larmes puis tu as rassemblé tes forces et tes troupes. Dans un dernier souffle, tu cries aux armes pour défendre ta patrie. Tu cours sans te retourner, tes amis sur tes talons et ton courage à la main. Tu n’hésites pas à frapper l’ennemi en plein cœur. Mais cela ne suffira pas, tu le sais déjà et te connaissant tu préfères ne pas y croire. Tu y vas comme si vous pouviez gagner; comme si peut importe qu’ils soient le double de vous, votre bravoure suffirait à les vaincre. Un acte admirable certes mais dramatique. Maintenant j’aimerais que les rôles s’inversent et que tu vois la douleur dans mes yeux. Ce jour là, tu es devenu un héros et aussi un fantôme. Tu es devenu un soldat de plomb. Un jouet commun à tous les enfants. Cependant je ne veux pas jouer à la guerre. Papa je ne veux plus de ce soldat qui me rappelle ta mort. Papa, tu es mort et moi orpheline. Sans même participer à cette guerre, j’ai perdu. Je t’ai perdu.

***

La Labo des histoires Paris propose 2 ateliers avec des propositions d’écriture originales sur le thème de la Grande Guerre, mardi 24 novembre de 18h à 20h (15-25 ans) et le mercredi 25 novembre de 14h – 16h (9-14 ans).

Dans les prochaines semaines, les autres antennes du Labo des histoires se mobiliseront également pour proposer des ateliers en Lorraine, dans le Nord – Pas de Calais, en Martinique et dans le Val d’Oise autour de cette thématique.

Appel à textes : Vous aussi, inspirez-vous d’objets emblématiques de la Grande Guerre et partagez votre texte.

PLAYER_GDE-GUERRE_2-790x250


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter