Grand Est

Publié le 29 octobre 2021 | par Labo Des Histoires

0

Inventer, créer, fabriquer

En ce mois d’octobre, la poétesse et animatrice d’ateliers d’écriture créative Lydie Sulmona a rencontré les élèves de deux classes du lycée professionnel Gustave Eiffel, à Reims. Durant 3 séances, les jeunes gens ont été invités, à travers divers exercices très ludiques, à parler d’eux, de leur environnement, de ce qui les lie aux autres ou au contraire, de ce qui fait leurs différences, et plus globalement, à s’exprimer sur la notion de tolérance.

Pour introduire le projet, faire connaissance et renforcer les liens au sein de la classe, Lydie Sulmona a commencé par demander aux élèves de parler de soi de façon romancée, en mettant en avant qui on est, ce qui nous constitue, qui on aimerait être, et de se projeter, d’inventer des possibles, en s’appuyant sur des extraits de « Résidents de la République » de Marc-Alexandre Oho Bambe. L’intervenante elle-même s’est prêtée à ce jeu pour le moins intime, en partageant une poésie de son recueil « BIGIDI pour je vacille » . Aussi, pour montrer aux jeunes que ce sont eux qui choisissent ce qu’ils disent, ce qu’ils souhaitent partager, que ce sont eux qui posent leurs limites, l’intervenante leur a fait découvrir le projet « Mots d’ados » du vidéaste Irvin Anneix qui met en voix et en images des extraits de journaux intimes.

L’atelier s’est poursuivi par un travail collectif autour de la notion de « différences ». Chaque élève a lancé, à tour de rôle, des mots, des idées, des bouts de phrases inspirées par le thème, jusqu’à créer un réservoir dans lequel puiser son inspiration. Ils ont ensuite été invités à créer un texte poétique en utilisant leurs propres mots, et ceux des autres. Pour guider les participants et libérer leur plume, Lydie Sulmona s’est appuyée sur des textes montrant la grande diversité de l’écriture poétique, parfois bien loin de la poésie classique découverte durant leur cursus scolaire, ainsi que sur cette vidéo de France Culture : La poésie, c’est quoi?

Le projet s’est clôturé par une séance d’écriture – collage sur le thème de la « ressemblance », inspiré du travail de Lisette Lombé, notamment « Brûler, brûler, brûler » et Black Words ». Après avoir discuté, partagé et débattu sur la notion de ressemblance, les élèves se sont lancés dans la fabrication d’affiches en découpant des mots et des images dans des magazines, puis en les assemblant. Dans leurs créations, certains ont souhaité mettre en avant les ressemblances physiques, d’autres l’uniformité des discours politiques, d’autres encore le fait que selon la déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen, nous sommes tous égaux et donc, semblables.

L’ensemble des textes et des affiches créées fera l’objet d’une exposition au sein du CDI de l’établissement, et d’une mise en avant lors des journées portes ouvertes au printemps prochain.

Un grand merci aux enseignantes pour leur accueil, et bravo aux élèves qui se sont véritablement emparés de ces quelques heures propices à la création et à l’expression.


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoiresRT : 🎈Annonce des lauréats !🎈 dévoile les 10 coups de♥️de la 5ème édition du concours d'écriture Jeunes… ,
    • Labo des histoires"J'aime voir mes élèves suivre des ateliers parce que, quand la sonnerie retentit, ils ne se lèvent pas". "Là où na… ,
    • Labo des histoiresRT : [Nuit des bibliothèques] L'autrice Agnès Debacker en invitée à Sailly-lez-Lannoy pour lancer la réécriture du Petit… ,