Martinique

Publié le 18 août 2021 | par Labo Des Histoires

0

Grandes vacances au musée

En ce début du mois d’août 2021, le Labo des histoire Martinique était sur le pont pour prendre part à l’opération « grandes vacances au musée »; un dispositif orchestré par les services de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique). Le 04 aout, les visiteurs du musée d’art et d’ethnographie à Fort de France pouvaient découvrir l’exposition temporaire autour de l’esclavage ainsi que l’exposition permanente sur l’intérieur de l’habitat. Ensuite un atelier d’écriture créative était proposé, comme une initiation à l’imaginaire autour du monde de l habitation. Durant le temps de l’atelier, Monsieur Edmond MONDESIR a pu accueillir 3 jeunes participants de 6 à 13 ans. Intimidés et dubitatifs dans un premier temps, ils ont été ravis lorsqu’au bout des 2 heures ils devaient s’arrêter sur leur lancée: leur imagination les a trahis et ils n’ont pas été en reste pour construire des récits relatant les aventures de leurs personnages enlevés depuis les cotes de l’Afrique, et arrivés en terre Caraïbes après une traversée qui était loin d’être tranquille. Ou comment un ouistiti se lie d’amitié avec un jeune homme depuis les fonds de cale?


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoiresLe Labo des histoires est membre du collectif 70 associations, organismes, fédérations coordonnée… ,
    • Labo des histoiresRT : 🎈Annonce des lauréats !🎈 dévoile les 10 coups de♥️de la 5ème édition du concours d'écriture Jeunes… ,
    • Labo des histoires"J'aime voir mes élèves suivre des ateliers parce que, quand la sonnerie retentit, ils ne se lèvent pas". "Là où na… ,