Grand Est

Publié le 23 novembre 2018 | par Labo Des Histoires

0

En route vers le festival Chifoumi!

Voilà plus d’un mois que l’auteur-compositeur-interprète Emanuel Bémer se rend chaque semaine à l’école élémentaire de Jouy-sous-les-Côtes, en Meuse, pour imaginer une chanson inspirée des textes de Prévert avec les élèves de CM1-CM2.

Depuis notre première rencontre, le vendredi 12 octobre dernier, les laborantins ont réalisé un travail remarquable : au fil des ateliers et des contraintes d’écriture, les pages de leurs cahiers estampillés Labo des histoires se sont noircies, afin de former le terreau de leur création collective. Les élèves ont travaillé les rimes et leurs spécificités, ont écrit sur la thématique des saisons et de la vie à la campagne, ont créé des listes absurdes, ont découvert les cadavres exquis, ont imaginé de nouvelles ritournelles… L’intervenant l’avoue « Je n’ai jamais utilisé autant de consignes d’écriture différentes au cours d’un même projet ! ». Parmi ces nombreuses expérimentations et les textes qui en sont nés, chaque élève a choisi une phrase, sa préférée, celle qu’il souhaite intégrer à la chanson commune qui sera présentée au public le samedi 1er décembre prochain lors du festival Chifoumi.

Le résultat, présenté en avant-première ce matin à la médiathèque de Vigneulles-Lès-Hattonchâtel devant d’autres élèves, est une ode à l’enfance et aux souvenirs.

Assis sur sa chaise, la guitare à la main, Emanuel Bémer entonne les premières phrases de Les Feuilles mortes.

« Oh ! je voudrais tant que tu te souviennes
Des jours heureux où nous étions amis.
En ce temps-là la vie était plus belle,
Et le soleil plus brûlant qu’aujourd’hui.
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle.
Tu vois, je n’ai pas oublié… ».

Vers après vers, les élèves l’interrompent, en murmurant tout d’abord, puis s’imposant de plus en plus, jusqu’à s’accaparer la scène et déclamer leurs propres phrases. Les spectateurs écoutent sagement, le sourire aux lèvres, et applaudissent chaleureusement les jeunes artistes.

Encore une petite semaine de répétitions et ils seront fin prêts pour remonter sur scène et présenter le fruit de leur travail devant une centaine de personnes. Souhaitons leur bonne chance !


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑