Grand Est

Publié le 2 septembre 2020 | par Labo Des Histoires

0

Ecriture d’une « photo-nouvelle » au CMP de Haguenau

Du 18 au 25 août, dans le cadre de l’Eté Culturel, l’auteur strasbourgeois Emmanuel Parmentier est intervenu dans les locaux du centre médico-psychologique « La Coordination Adolescents Alsace Nord » de Haguenau, service rattaché à l’Etablissement Public de Santé Alsace Nord (EPSAN).

L’objectif de ces quelques heures d’écriture créative était de permettre aux adolescent·e·s de sortir de leur zone de confort en leur proposant une nouvelle activité, les incitant à lâcher prise et à renforcer leurs liens avec leurs camarades et les encadrants. Pour ce faire, Emmanuel Parmentier a imaginé une activité privilégiant la coopération.

Après un tour de table permettant à chacun de se présenter, l’auteur annonce aux participant·e·s le déroulement de l’atelier : il s’agira pour eux d’imaginer collectivement une histoire à partir de photographies.

Emmanuel Parmentier leur distribue tout d’abord la photo d’une scène se déroulant devant une bouche de métro parisienne. A l’oral, les adolescent·e·s décrivent l’image, en se saisissant des détails, avant de se concentrer sur les personnages et d’imaginer ce qu’ils font là, où ils vont, d’où ils viennent, ce qu’ils pensent…

Cette mise en bouche effectuée, l’auteur leur distribue une feuille sur laquelle apparaissent plusieurs personnes célèbres, parmi lesquelles Michelle Obama, Albert Einstein, Greta Thunberg ou encore Amélie Nothomb. Tous ensemble, les jeunes participant·e·s, aidés de leurs encadrants et de l’intervenant, réussissent à identifier chaque personnage et à déterminer ce qui les a rendus célèbres. Le nouvel exercice proposé par Emmanuel Parmentier consiste alors à choisir cinq photographies, à imaginer les liens qui pourraient exister entre les personnes représentées, et d’imaginer, collectivement et à l’oral, une histoire les mettant en scène.

Arrive enfin la consigne finale. Pour cela, l’auteur distribue deux nouveaux documents : un premier contenant des photographies de lieux, et un second comprenant des photographies d’objets. Ensemble, après avoir exposé leurs idées et leurs arguments, les adolescent·e·s choisissent huit photographies, mêlant personnages, lieux et objets, qui constitueront les ingrédients de leur « photo-nouvelle ». Emmanuel Parmentier les guide alors dans la construction de leur histoire, toujours à l’oral, tandis que les participant·e·s prennent des notes à tour de rôle. Au gré des idées, des discussions, des débats, des relectures, la trame s’épaissit, gagne en cohérence, jusqu’à donner naissance à la nouvelle fantastique « Le soi du futur »  : lors d’un séjour en Bretagne, le jeune Mark Zuckerberg tombe par hasard sur un ours en peluche qui a été perdu. Dans la peluche, un téléphone portable. Après l’avoir rechargé, Mark va découvrir sur le téléphone un message vocal qui lui est adressé. Ce message lui conseille de créer un certain Facebook. Message après message, le téléphone va lui donner les clés pour que Facebook devienne un succès…


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoiresRT : [thread] Pour le du jour, découvrez "Gromislav, le géant qui couvait la Terre" de Carole Trébor et T… ,
    • Labo des histoiresRT : 🖌 Du 19 septembre 2020 au 15 décembre 2020, la Région et la Drac Île-de-France invitent les enfants à composer un… ,
    • Labo des histoiresRT : Et si vous vous demandez s'il est "légitime" d'écrire, la réponse est "Oui". Et les encouragements sont ici, dans c… ,
  • Soundcloud