Auvergne-Rhône-Alpes

Publié le 30 mai 2018 | par Labo Des Histoires

0

De retour de Chambéry

Pour sa deuxième participation au Festival du Premier Roman de Chambéry, le Labo des histoires Auvergne-Rhône-Alpes a eu la joie de recevoir Arno Bertina en masterclass, à la Librairie Decitre.

L’auteur du récent Des châteaux qui brûlent a pu présenter son dernier ouvrage, proposer la lecture d’un extrait et répondre aux questions d’une animatrice de choix, Prune Vellot, journaliste et intervenante au Labo des histoires Auvergne-Rhône-Alpes.

« Des châteaux qui brûlent raconte la séquestration d’un secrétaire d’État par les salariés d’un abattoir placé en liquidation judiciaire ». (Quatrième de couverture)

Roman ancré dans les questionnements politiques et sociaux contemporains, Des châteaux qui brûlent est un livre sur la force des dynamiques collectives et leur importance actuelle face aux dérives économiques et à la mise en avant du « chacun pour soi ».

Peu de masterclass du Labo des histoires ont été aussi riches en échanges, avec des questionnements sur la force (mais aussi les limites) du groupe, sur la sensibilité aux injustices ou même sur le parti-pris du langage médiatique et institutionnel face aux manifestations de mécontentement populaire.

« Comment passer du Je au Nous ? »

Emanation directe de la rencontre et des questionnements que l’ouvrage d’Arno Bertina soulève, la consigne d’écriture de l’atelier avait pour but de pousser les participants à « penser collectif ». Chaque texte, peu importe sa thématique, devant commencer par le pronom Je et se terminer par à la première personne du pluriel.

Ce fut l’occasion pour les participants d’inscrire leur récit dans des contextes où l’individu finit par se confondre, s’accomplir ou se perdre dans le collectif : le couple, la famille, la classe, les concerts de jeunesse, les migrations et bien évidemment les manifestations, en ce mois anniversaire des évènements de 1968.

Riches en anecdotes, en réflexion, en passion (le jazz, une des passions d’Arno Bertina retranscrite dans le livre), la rencontre et l’atelier ont été conduits avec brio par Prune et Arno, avec un accueil hors pair de la part de la Librairie Decitre.


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑