Comme si vous y étiez L'atelier d'écriture de Jean-Pierre Arbon comme si vous y étiez

Publié le 14 février 2013 | par Aurélie Laurière

0

Comme si vous y étiez : Paroles, paroles… avec Jean-Pierre Arbon

Jeudi 17 janvier. En ce début d’année plutôt frisquet, les adeptes du Labo des histoires s’apprêtent à découvrir une nouvelle forme d’écriture, celle qui a le pouvoir de faire résonner les mots. Vous l’aurez compris, ce soir, ils attendent Jean-Pierre Arbon, auteur-compositeur-interprète, pour s’attaquer à la création de paroles de chansons.

C’est presque devenu un rituel, l’atelier démarre par un petit échauffement : écrire un quatrain en insérant les mots cuisine, tortue et plume.

+ Kalai – La recette du quatrain

Je vous donnerai une recette, suivez donc ma plume Dans la cuisine on s’attèle à retirer la blanche écume De cette majestueuse tortue de mer dite brune Mais sa chair est si froide qu’on risque d’y attraper un rhume.

L'atelier d'écriture de Jean-Pierre Arbon comme si vous y étiez

Ça y est, Jean-Pierre Arbon est arrivé. Après les présentations d’usage, l’artiste commence à dévoiler son univers musical : Brassens, Trenet, les chansons des années 60-70… Quelques mises au point s’imposent : les éléments qui constituent une chanson, les différences entre les termes auteur, compositeur et interprète. Quelques questions sont soulevées : Comment vient l’inspiration ? Est-ce qu’on commence par composer ou par écrire ?

Assez discuté, il est l’heure de faire sonner les plumes sur le papier. Pour le premier exercice, on choisit une chanson et on pose des paroles sur son premier thème. Les dés sont jetés, ce sera Dark Vador.

+ Kalai – Je ne suis pas ton père

Je ne suis pas ton père mais ton frère Je ne suis ni ton père ni ta mère.
+ Farid – Le jour de gloire est arrivé

Le jour de gloire est arrivé Les dés sont lancés L’ennemi est presque prêt à attaquer Il nous reste peu de temps, mon enfant.
+ Julie – Les effets du papillon

Le papillon s’envole, tourbillonne Dans les flammes il s’affole, abandonne.

Changement de tonalité pour le deuxième exercice. Cette fois, il s’agit d’imaginer un premier couplet qui vienne se poser sur la version instrumentale de Paradise de Booba.

L'atelier d'écriture de Jean-Pierre Arbon comme si vous y étiez

+ Farid – La ballade du gars banal

C’est l’histoire d’un gars banal, pourtant sa petite amie ne lui a jamais dit Il est le plus instruit C’est l’histoire d’un gars banal On m’a dit de tendre l’autre joue Malgré tout je suis resté debout Partez, partez, partez Le départ est sonné, les derniers ne seront pas pardonnés, on a essayé de se démarquer Pourtant on a fini par se ramasser On m’a annoncé dès le départ que j’allais me ramasser, j’ai du mal à avancer.
+ Julie – Noir c’est noir

C’était un matin, la fin de cette histoire Après six années, j’ai dû te dire au revoir Plus personne à la porte quand on rentre le soir Plus d’raison d’sortir maintenant je broie du noir

Bilan de ce premier atelier en chansons : écrire, c’est du sérieux. S’il est recommandé de s’amuser avec le rythme, tout ça est quand même très mathématique ! Nos participants ? Ils ne demandent qu’à pratiquer cette gymnastique.


A propos

Chargée de projet éditorial au Labo pendant six mois. Mission : promouvoir les ateliers, stages, master class et K.O. des MOTS. Faire en sorte qu’on en parle, qu’on en parle partout et qu’on en parle en bien. En bref : écrire au sujet de l'écrit. Avant, après et à côté : journaliste culture.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoires ‍♀️ Butterfly de Yusra Mardini, coup de cœur de Lilou, 17 ans, dans sur cc… ,
    • Labo des histoiresRT : Aujourd'hui, atelier à la Médiathèque Manufacture de Nancy ! Dans le cadre du , 3 classes de CM1 ont imaginé de… ,
    • Labo des histoiresRT : Nous serons egalement aux médiathèques de Vaulnaveys le Haut (10h-13h)et de Fontaine (13h30-16h30) pour des atelier… ,
  • Soundcloud