Comme si vous y étiez Comme si vous y étiez : Les Savants fous

Publié le 6 mars 2013 | par Aurélie Laurière

0

Comme si vous y étiez : Les Savants fous

Enfiler une toque de cuisinier-sorcier pour concocter une recette parfaite ou revêtir une blouse d’ingénieur-délirant pour donner naissance à une invention révolutionnaire ? Oui, c’est possible. Mais seulement le temps d’un atelier d’écriture au MOTif, le samedi 26 janvier.

Au menu du jour donc : inventer une recette hors du commun ou un objet extraordinaire. Rien que ça ! Et où est-ce qu’on trouve l’inspiration et le vocabulaire approprié ? Dans de vrais livres de cuisine et dans de réels manuels d’utilisation pardi ! Et puis, comme souvent au Labo, on se lance dans un micro-trottoir palpitant. À la fin de la journée, l’objectif est plus qu’atteint : chacun repart avec son histoire et son invention du futur !

Comme si vous y étiez : Les Savants fousPour trouver l’inspiration, on se plonge dans des livres de recettes et des manuel d’utilisation : les idées fusent !

Comme si vous y étiez : Les Savants fousÉtape cruciale : la confrontation des idées. Sonia, la directrice, est venue prêter main forte à Arthur.

savants-fous-3Sous l’œil aussi aiguisé que bienveillant de l’animatrice Marina, l’heure est à l’écriture.

savants-fous-4Et voilà le travail, chacun repart chez lui avec son invention délirante. Quand est-ce qu’on dépose le brevet ?

Découvrez les inventions de nos jeunes (et créatifs) participants :

+ Le fabuleux mode d’emploi de l’ingénieux Martin : le stylo qui écrit sans fautes d’orthographe

Niveau de difficulté : très compliqué, réservé aux pros. Durée du chantier : des mois. Prix : 1 milliard d’euros. Matériel : boîte d’allumettes, bouchon, pâte en caoutchouc, diamants, ressorts, tous les dictionnaires du monde dans toutes les langues, trois cheveux de la première maîtresse d’école, cils de l’inspecteur de l’Académie française, orteils de Gutenberg, doigts de Charlemagne. Important : Ne pas laisser à la portée des cancres / Ne pas utiliser entre -15° et +150° / Ne pas utiliser sous l’eau / Ne surtout pas avaler. Étapes de la construction : 1. À l’aide d’un rouleau à pâtisserie, rouler la pâte en caoutchouc. 2. Former un tube avec la pâte, laisser refroidir à -18°. 3. Se saisir de la boîte d’allumettes puis éloigner (prudemment) les enfants. Mettre le feu aux dictionnaires. 4. Prendre les cendres des dictionnaires et les mélanger à de la sueur de bachelier, insérer le tout dans le tube en caoutchouc. 5. À l’aide d’un fer à souder, incruster les diamants sur le tube. 6. Insérer les cils et les cheveux dans le bouchon, puis le souder au tube. 7. Plâtrer les orteils et les doigts, puis les fixer à l’autre extrémité du tube à l’aide d’un « tourne-ongliforme ». 8. À l’aide d’un cutter, découper un bout du stylo et insérer le mini-vibreur. Ça y est, votre stylo est prêt à l’utilisation !
+ L’incroyable mode d’emploi de l’incroyable Arthur : le chat-robot foudingue

Étapes à respecter : 1. Prendre la plaque de fer notifiée 1.3.4. MD et faire fondre le fer. Le verser dans le moule en forme de chat (fourni). 2. Laisser reposer 5,3 jours au rayon animalier de votre magasin. Attention, si vous dépassez le délai, il se transformera en crocodile. Si vous le reprenez avant, il deviendra une souris. 3. Une fois sorti du magasin, taper dessus trois fois pour le démouler : une fois sur la tête, une fois sur le ventre, une fois sur la queue. 4. Percer selon le schéma 3.B.1. à la page 92. Insérer les tubes de plastique. Mettre le cerveau électronique bon marché. 5. Prendre votre ordinateur et télécharger le logiciel sur le site http://www.co-co.chat-chat/o.com. 6. Raccorder le chat à l’ordinateur via le câble hd.m.1.3.6.xizzag.com et transférer les fichiers du logiciel. Le chat fonctionne à présent à modulation magnétique. Si à minuit et demi, le chat vous danse la rumba, vous avez réussi. S’il vous danse la valse, vous avez perdu. Recommencer à l’étape 5. Condition d’utilisation : votre chat.
+ Le fabuleux mode d’emploi du savant fou Kader : l’incroyable porte

Cette incroyable porte imaginée et conçue par le savant fou Kader-Daka permet de voyager n’importe quand, dans n’importe quel pays. Prix : 100.000.000 € Temps de préparation : 1000 heures. Matériel : un tournevis, un marteau, une visseuse, de la colle glue, des bras des deux côtés, des yeux, des oreilles, les cerveaux de deux douaniers, des passeports, des billets d’avion, une poignée. Construction : 1. Fixer les bras et les jambes en fer sur la porte avec du béton. 2. Fixer les yeux et les oreilles avec de la colle glue. 3. Pour la poignée, mélanger les cerveaux, les passeports et les billets d’avion ensemble. Mettre la mixture dans la poignée et visser la poignée sur la porte. Ça y est, c’est prêt !

 


A propos

Chargée de projet éditorial au Labo pendant six mois. Mission : promouvoir les ateliers, stages, master class et K.O. des MOTS. Faire en sorte qu’on en parle, qu’on en parle partout et qu’on en parle en bien. En bref : écrire au sujet de l'écrit. Avant, après et à côté : journaliste culture.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoires ‍♀️ Butterfly de Yusra Mardini, coup de cœur de Lilou, 17 ans, dans sur cc… ,
    • Labo des histoiresRT : Aujourd'hui, atelier à la Médiathèque Manufacture de Nancy ! Dans le cadre du , 3 classes de CM1 ont imaginé de… ,
    • Labo des histoiresRT : Nous serons egalement aux médiathèques de Vaulnaveys le Haut (10h-13h)et de Fontaine (13h30-16h30) pour des atelier… ,
  • Soundcloud