Grand Est

Publié le 30 juin 2015 | par Labo Des Histoires

0

Comme si vous y étiez : la MasterClass d’Armand Bemer le 23 juin à Metz

Mardi dernier, la librairie indépendante messine La Cour des Grands a accueilli la MasterClass d’Armand Bemer. Devant une dizaine de laborantins, l’auteur et poète nous a plongé dans l’univers de son dernier roman, Le Serment du Strömberg, dont le récit se situe durant la première guerre mondiale. A travers des échanges de correspondances (on estime que 10 milliards de lettres ont été envoyées de 1914 à 1918 !), des rencontres entre personnages fictifs et personnages réels (comme Apollinaire ou Alain Fournier, soldats à cette époque) et des citations véridiques (certaines sont issues de cartes postales dénichées dans les archives), le roman raconte l’histoire de jeunes mosellans envoyés au front. Petit rappel historique : en 1914, la Moselle ainsi que l’Alsace font partie de l’Empire Allemand depuis 43 ans ! Avec ce livre, le défi d’Armand Bemer était donc de se mettre dans la peau de soldats allemands, devant se battre contre un pays dans lequel sont nés leurs parents et grands-parents, et dans lequel vivent certainement encore une partie de leurs familles.

Durant la première partie de la soirée, l’auteur nous a fait part de son important travail de recherches, ponctué d’anecdotes historiques, de lectures de véritables lettres et poèmes de l’époque et de lectures d’extraits de son livre. Les laborantins ont ainsi pu découvrir le paradoxe entre la réalité de la guerre et le contenu des correspondances entre les soldats et leurs familles : afin de ne pas paniquer leur épouse ou parents, ceux-ci édulcoraient la réalité, décrivaient les paysages encore vierges, l’esprit de camaraderie dans les forts, et omettaient volontairement les détails macabres. Le paradoxe fut saisissant lorsqu’Armand Bemer lut un extrait de journal intime et un extrait de lettre, tous deux écrit par un seul et même soldat.

L’auteur a débuté la deuxième partie de la soirée en nous présentant le Haïku, forme de poème japonais épuré et minimaliste sur le thème du temps qui passe et de la nature, très en vogue à cette époque. Armand Bemer a donc invité les laborantins à rédiger un Haïku, puis à l’intégrer dans une lettre s’inspirant de celles envoyées pendant la guerre.

+ Exemple de Haïku composés

La neige tombe encore,

J’adore ces paysages blancs

Tranquilles et si purs.

 

Sur le passant gris,

L’été en habits de pluie

Verse ses larmes.

 

Dans cette sale tranchée,

Mon cœur meurtri et esseulé

Mes pensées vont à toi.

+ Exemple d’une lettre, d’une femme à son époux parti à la guerre

Mon Gustave, mon bien-aimé,

Je suis rassurée d’apprendre que tu vas bien, et que ton nouveau groupe d’amis est là pour te soutenir. Ici, la vie continue. L’hiver est déjà bien installé. La neige tombe encore. J’adore ces paysages blancs, tranquilles et si purs. A cette heure, alors que ma plume vagabonde sur cette lettre, je déguste un chocolat chaud, assise près de la fenêtre, et par moments je contemple les délicats flocons qui tombent et espère t’apercevoir au milieu d’eux. J’espère que l’hiver n’est pas trop rude pour toi. Tu sais bien que d’ordinaire, c’est ma saison préférée, mais je suis tout de même très angoissée à l’idée qu’elle puisse t’être fatale… »

Tags: , , , ,


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoires ‍♀️ Butterfly de Yusra Mardini, coup de cœur de Lilou, 17 ans, dans sur cc… ,
    • Labo des histoiresRT : Aujourd'hui, atelier à la Médiathèque Manufacture de Nancy ! Dans le cadre du , 3 classes de CM1 ont imaginé de… ,
    • Labo des histoiresRT : Nous serons egalement aux médiathèques de Vaulnaveys le Haut (10h-13h)et de Fontaine (13h30-16h30) pour des atelier… ,
  • Soundcloud