À lire Cadavre exquis de l'été - chapitre 4

Publié le 21 août 2012 | par ophelie

0

Chapitre 16 par Astrid Monet

Résumé des chapitres précédents :
Julie et Tom se retrouvent seuls un matin. Ils découvrent une lettre de leur père plutôt mystérieuse : « Je vous aime, je reviendrai ».  L’enquête les mène à Moscou, accompagnés d’Andy, l’ami de leur père. Le lendemain, celui-ci les a laissés sur la Place Rouge, Tom part explorer la place avec sa soeur et tombe sur des hommes en noirs menaçants. In extremis, Andy arrive à temps pour les sauver ! Seulement Julie a des doutes sur l’identité d’Andy. Elle a raison de s’inquiéter : il est du côté des hommes en noir. Alors que les enfants tentent de s’enfuir, il leur fait des révélations : leur mère est une scientifique très douée, qui a créé un virus extrêmement dangereux. Elle se l’est inoculé pour éviter qu’il ne tombe entre de mauvaises mains. Il faut la retrouver ! Andy emmène les jumeaux pour qu’ils retrouvent leur père. Allan leur apprend que leur mère s’est cachée mais ils ne savent pas où. Quand soudain Tom a une idée ! Sa mère s’est certainement réfugiée sur l’île d’Amalalak, à Hawaï. Ils s’y rendent tous les quatre. Une carte magnétique leur permet d’entrer dans un labo secret. Mais, une fois à l’intérieur; ils sont attaqués par des hommes masqués. Tom est jeté, seul, dans une cellule, rejoint par sa mère peu après. Elle est affaiblie par le virus et ils n’ont plus que cinq jours pour trouver l’antidote. Heureusement, Tom a toujours la carte magnétique. Ils s’enfuient tous les cinq mais, rattrapés par les hommes masqués, Andy et Allan se sacrifient pour les combattre ! Seuls Tom, Julie et leur mère, Mercedes, arrivent à s’enfuir en bateau. Là, Mercedes reprend un peu de force et explique à sa fille ce qu’il faut faire : trouver Michelle West à Honolulu et se rendre dans le jardin de Lili’uokalani, dans la baie d’Hilo pour récupérer l’antidote…

—  16 —  
Astrid Monet

 

L’étendue froide et calme de l’Océan Pacifique contrastait avec les cris et coups de feu des mercenaires. Mais Julie nageait. Gardant pour seul objectif les lumières clinquantes de l’hôtel Hilton, « Ne t’arrête pas… Ne t’arrête pas… Tu vas y arriver ! » se répétait la jeune femme à chaque coulée dans l’eau. Il fallait garder son courage alors que son corps lui faisait mal. Mais la promesse faite à sa mère et à son frère avant de plonger de la barque la soutenait dans cette course folle.

Oui, elle trouverait Michelle West, oui elle trouverait le remède pour sauver sa mère. Mercédès avait pris cette difficile décision : séparer les jumeaux, demander à sa fille de partir seule. Il avait fallu agir vite. Ensemble, ils n’avaient aucune chance, Tom et elle étaient trop affaiblis pour nager et échapper à leurs ennemis. De plus, la nuit lui permettrait de se cacher des recherches des mercenaires.

Une plage au loin, enfin. Julie sortit de l’eau, elle tremblait et s’écroula sur le sable. Combien de kilomètres avait-elle nagé ? Impossible de savoir, elle avait perdu toute notion du temps. Seule la nuit qui s’effaçait du ciel lui laissait deviner l’heure matinale d’une nouvelle journée.
—  Oh la la, t’as pas l’air bien toi ! entendit Julie près d’elle.

Alors qu’elle tournait la tête, elle découvrit un groupe, quelques filles et garçons, aux allures riches et à l’haleine pleine d’alcool, des jeunes touristes qui terminaient une nuit de fête sur la plage. À bout de force, Julie commença à raconter son histoire.
—  Un jardin botanique pour sauver ta mère ! Haha ! Trop fort ! Et qu’est-ce que tu fumes toi ???

Ils riaient, terminant au goulot une bouteille de rhum. La rage se nouait dans la gorge de Julie. Elle se leva, fit plusieurs pas pour s’éloigner du groupe de touristes et vacilla.
— Hop là Mademoiselle ! Viens par ici !

Avant de s’évanouir dans les bras de cet inconnu sorti de nulle part, Julie eut juste le temps d’entendre ces quelques mots :
—  Je crois à ton histoire, je m’appelle Keanu, quand on naît sur cette île, on connaît la sorcière du jardin botanique.
 

Que va-t-il se passer ? Julie va-t-elle se réveiller chez Keanu qui fera des recherches sur son ordinateur ou se réveillera-t-elle dans un bar aux côtés de Keanu ?


A propos

Chargé des relations associatives et scolaires. Mission : tisser une toile autour du Labo et faire découvrir l'écriture créative à un maximum de jeunes, même à ceux qui ne se savent pas encore écrivain. En bref : apprendre à jouer avec les mots. À côté : apprentie ethnologue et animatrice.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoires ‍♀️ Butterfly de Yusra Mardini, coup de cœur de Lilou, 17 ans, dans sur cc… ,
    • Labo des histoiresRT : Aujourd'hui, atelier à la Médiathèque Manufacture de Nancy ! Dans le cadre du , 3 classes de CM1 ont imaginé de… ,
    • Labo des histoiresRT : Nous serons egalement aux médiathèques de Vaulnaveys le Haut (10h-13h)et de Fontaine (13h30-16h30) pour des atelier… ,
  • Soundcloud