À lire Cadavre exquis de l'été - chapitre 4

Publié le 7 août 2012 | par ophelie

0

Chapitre 12

Résumé des chapitres précédents :
Julie et Tom se retrouvent seuls un matin. Tom ne paraît pas particulièrement bouleversé par la situation. Il découvre une lettre de son père plutôt mystérieuse : « Je vous aime, je reviendrai ». Tom et Julie décident de mener l’enquête et font appel au mystérieux Andy qui leur apprend que tout a commencé à Moscou. Le lendemain, Andy les a laissés sur la Place Rouge en leur interdisant de partir mais Tom en a assez d’attendre et part explorer la place avec sa soeur. Seulement une voiture aux vitres teintées se gare, un homme en noir en sort et leur demande de le suivre. Tom demande à sa soeur de courir et se débat avec l’homme en noir. La situation semble désespérée lorsque Andy survient, met K.O les hommes en noir et les emmène à l’hôtel. Mais le doute survient dans l’esprit de Juliette à propos d’Andy. Et elle a raison de s’inquiéter : Andy est du côté des hommes en noir. Julie décide de s’enfuir avec son frère. Ils sont arrêtés par Andy qui leur fait des révélations : leur mère est une scientifique très douée, qui a créé un virus extrêmement dangereux. Elle se l’est inoculé pour éviter qu’il tombe entre de mauvaises mains. Il faut la retrouver ! Andy emmène les jumeaux pour qu’ils retrouvent leur père, c’est alors qu’éclatent des tirs de mitraillettes… Tom et Julie retrouvent enfin leur père, malheureusement ils apprennent que leur mère s’est cachée pour échapper à ses ennemis, ils disposent de très peu d’informations pour la retrouver. Quand soudain Tom pousse un cri, il a une idée ! Sa mère s’est peut-être réfugiée  dans son ancien laboratoire, sur l’île d’Amalalak, à Hawaï. Ils s’y rendent tous les quatre. Mais, une fois dans le laboratoire, Tom n’y tient plus : il se précipite, ouvre une porte et sursaute …

– 12 –
Une laborantine, 15 ans.

 

Après avoir ouvert la porte grâce à sa carte magnétique, Tom pénétra dans une pièce lugubre et mystérieuse. Il fit quelques pas en avant, sans bruit.

Soudain, un homme cria :
– Ils sont là !
– Au secours !

Tom reconnut la voix de sa mère. Les yeux du brave garçon s’étant habitués à l’obscurité de la pièce, il décida de partir à la recherche de sa mère et cela même s’il devait y laisser sa vie. Tout en ravalant sa salive, il se mit à courir. Ses jambes tremblaient, son coeur battait si fort qu’il crut en perdre le contrôle.

Pendant ce temps, Julie, Andy ainsi qu’Allan se précipitèrent pour rattraper Tom. Ces derniers l’aperçurent au loin et se mirent également à courir. Ils étaient tous les quatre réunis lorsque trois hommes masqués, cachés derrière un muret bondirent vers eux. Julie, sous la pression, se mit à pleurer. Tom, lui, ne cessait de crier le nom de sa mère sous le scotch adhésif qu’un des hommes masqués lui avait mis sur la bouche. Tom était là, figé. Il ne savait que faire. La peur le pétrifiait.

Malgré la noirceur de l’étroit couloir, les hommes masqués s’avancèrent à pas de loup vers eux. A tour de rôle, ils se firent menotter. En plus de ce calvaire, un des hommes, le plus grand, les réduisit au silence en les bâillonnant.

Après cela, Julie, Andy et Allan subissaient ce qu’on leur imposait sans essayer de se débattre. Tous se voyaient déjà mourir ici… Tom, lui, resta prisonnier d’un autre homme, plus loin des autres. Son affreuse odeur le répugnait et, à plusieurs reprises, il faillit s’évanouir.

Julia, Andy et Allan avait disparu. Tom était stupéfait de n’avoir rien remarqué. La peur lui faisait oublier tout le reste. Mais le brave garçon n’avait qu’une idée en tête : retrouver sa mère. Il annonça alors : « Où est ma mère ? » Il était difficile de comprendre ce que souhaitait le jeune garçon, le scotch qui avait été mis sur sa bouche l’empêchait d’émettre le moindre son. L’homme masqué ne s’en soucia point.

C’est seulement après de longues heures qu’il aperçut enfin une mince et grande silhouette au fond de ce grand couloir horrifiant. Il reconnut sa mère, vêtue d’un long manteau beige. Un autre la tenait en otage. Ils étaient maintenant face à face. Sa mère éclata en sanglots et Tom se retint du mieux qu’il pouvait. Mais la pression était bien trop forte. Il poussa un cri et s’effondra au sol en sanglotant.

Un des hommes, agacés par les cris du garçon affolé, décida de l’emmener dans une pièce à l’écart des autres membres de sa famille et surtout loin de sa mère. Après avoir marché des kilomètres dans ces couloirs lugubres remplis de rats, l’homme lui dit :
– Rentre ici, et tais-toi !

Tom exécuta les ordres qu’on lui donnait. Il se demandait sans cesse pourquoi ces hommes lui infligeaient autant de mal et surtout qui étaient-ils ? Que voulaient-ils ? Il était prêt à tout pour retrouver sa famille, son quotidien confortable. A cette idée, quelques larmes coulèrent en cascade sur ses joues. Épuisé, à force de pleurer, il s’écroula au sol.

Avant que la porte ne se referme, il reconnut celle qu’il avait empruntée auparavant et par laquelle il s’était aventuré dès son arrivée sur l’île. Il pensa alors qu’il avait peut-être un moyen de s’enfuir en utilisant sa carte magnétique. Tom ferma les yeux, puis s’assoupit un moment avec l’idée en tête de s’enfuir ensuite avec sa famille.

Tom va-t-il réussir à se libérer et sortir de la pièce ou un des hommes masqués va-t-il amener la mère de Tom dans la pièce ?


A propos

Chargé des relations associatives et scolaires. Mission : tisser une toile autour du Labo et faire découvrir l'écriture créative à un maximum de jeunes, même à ceux qui ne se savent pas encore écrivain. En bref : apprendre à jouer avec les mots. À côté : apprentie ethnologue et animatrice.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑
  • Facebook

  • Twitter Twitter

    • Labo des histoires ‍♀️ Butterfly de Yusra Mardini, coup de cœur de Lilou, 17 ans, dans sur cc… ,
    • Labo des histoiresRT : Aujourd'hui, atelier à la Médiathèque Manufacture de Nancy ! Dans le cadre du , 3 classes de CM1 ont imaginé de… ,
    • Labo des histoiresRT : Nous serons egalement aux médiathèques de Vaulnaveys le Haut (10h-13h)et de Fontaine (13h30-16h30) pour des atelier… ,
  • Soundcloud