IDF - Ouest

Publié le 20 juillet 2022 | par Labo Des Histoires

0

Bilan de ma mission de service civique au Labo des histoires

Aujourd’hui, une très belle expérience au sein du Labo des histoires s’achève pour moi, après 8 mois de mission.
Pourquoi avoir choisi le Labo des histoires ?
D’abord parce que cette association a fait écho à la notion de partage et au côté humain que je recherchais. Le domaine de l’écriture qui me plaît aussi beaucoup m’a d’autant plus motivé, alors je me suis lancée pour découvrir cet univers plus en détail !

Cette opportunité m’a permis de découvrir plusieurs métiers, d’acquérir des méthodes de travail, de découvrir des lieux historiques… Mais aussi de nourri ma culture générale, de me développer personnellement. Je ne m’attendais pas à ce que cette mission soit aussi riche et intéressante. J’ai pu y découvrir le métier de chargée de projet qui nécessite de nombreuses qualités, que j’ai pu acquérir ou développer lors de mes missions comme le sens du relationnel, l’autonomie et l’organisation à faire différentes tâches lors de cette mission.
Je me suis aussi découvert des qualités créatives, que ce soit pour écrire des articles ou réaliser des infographies (visuels pour les réseaux sociaux, recueils remis aux participants en fin de projets).
D’ailleurs, je me tourne vers ce domaine pour l’année à venir !

Ces derniers mois, j’ai aussi découvert de nombreux autres métiers comme écrivain, poète, mangaka, journaliste… qui sont ceux des intervenants et intervenants que j’ai pu accompagner !
Lors de tous les ateliers auxquels j’ai pu participer, j’ai pu voir l’impact concret du Labo auprès des participants, qu’il s’agisse d’enfants, d’adolescents ou de jeunes adultes !
Et j’avais besoin de ça aussi, d’être utile.
J’ai eu la chance suivre plusieurs projets, tous très intéressants.

Si je devais ne retenir que trois moments marquants lors de ce Service Civique, il y aurait :
– Le suivi de plusieurs ateliers à l’EDI Arpeije de Clamart pour les interventions de deux slameurs (Toufik et Clionne) auprès de jeunes entre 18 et 25 ans en insertion sociale. Nous avons pu participer aux échauffement de début d’atelier !
Ensuite, les participants ont écrit des textes sur l’évolution de leur vie, de leur situation ; de leur enfance jusqu’à aujourd’hui en évoquant des souvenirs qui leurs tenaient à cœur. Le but final était de poser ces textes sur une mélodie et de les mettre en voix sur un temps dédié à la restitution de leur travail lors de la dernière séance.
J’ai trouvé chacun des textes très touchant, chaque participant avait sa touche personnelle, sa signature. C’était un très beau moment de partage.
– Sembat en Poésie : ce projet qui a eu lieu sur la période scolaire 2021/2022 a eu pour but de faire découvrir aux enfants de nouvelles formes d’écriture poétique et des éléments du patrimoine local : la maison Agutte Sembat à Bonnières-sur-Seine.
Tout au long de l’année, plusieurs classes se sont relayées pour y rencontrer des intervenants travaillant en partenariat avec le Labo des histoires, ainsi que des bénévoles de l’association VIVHAS qui valorise ce lieu historique.
Cet endroit a été une très belle découverte et je pense, une source d’inspiration pour les enfants qui ont eu la chance d’y aller pour participer aux ateliers d’écriture créative.
– Dernier moment très marquant lors de cette mission : le suivi de 4 ateliers d’arts plastiques et d’écriture au sein de la Maison d’Arrêt des Femmes de Versailles. J’appréhendais un peu avant de rentrer la première fois, mais ce petit moment de stress est vite passé quand les détenues sont entrées dans la salle. L’ambiance s’est vite étendue et les participantes ont été très impliquées tout au long de ces ateliers, sur le thème de Molière et de l’écriture théâtrale. C’était un moment très riche car elles ont pu nous faire part de vive-voix du bienfait des ateliers mis en place en maison d’arrêt. Encore un moment très humain durant lequel j’ai pu constater que les ateliers mis en place sont valorisant pour les personnes qui en bénéficient et permettent d’apprendre des choses, de partager et de se retrouver !

Un des enjeux qui m’a énormément plus dans chaque atelier était de monter aux enfants qu’ils étaient tous capables d’écrire, que ce soit seul ou en groupe. Leur (re)donner confiance en eux et les voir s’amuser à imaginer, créer et partager ensemble restera un très beau souvenir !

Je remercie Eléonore ma tutrice durant ces huit mois, directrice de l’antenne Ile-de-France Ouest, de m’avoir permis de vivre cette belle expérience, ainsi que toutes les personnes qui font parties de l’association que j’ai pu rencontrer.

Juliette, volontaire au sein de l’antenne Ile-de-France
Ouest de décembre 2021 à Juillet 2022.

Tags: , , , , ,


A propos

Le Labo des histoires propose des ateliers d'écriture gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans. Journalisme, scénario, écriture créative, B.D., poésie, chanson... Venez vous initier aux techniques d'écriture, écrire, imaginer, raconter de nouveaux mondes, de nouvelles histoires, de nouvelles aventures !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Back to Top ↑